La fin de la Seconde Guerre mondiale et les débuts d’un nouvel ordre mondialPersonnages

-

George Marshall

1880–1959

George Marshall est né en 1880. Il fut général américain lors de la Seconde Guerre mondiale et proche conseiller du président Roosevelt. Il est à l'origine du plan d'aide économique pour la reconstruction de l'Europe qui porte son nom (1947).

-

David Ben Gourion

1886–1973

David Ben Gourion est né en 1886 en Pologne. Il devient homme politique israélien et se rapproche rapidement des mouvements sionistes. Le 14 mai 1948, il proclame l'indépendance de l'État d'Israël. Il en devient à la fois le Premier ministre et le ministre de la Défense. Il est favorable à une immigration maximale et travaille à l'intégration des nouveaux arrivants. En 1956, il déclenche la guerre du Sinaï contre l'Égypte qui bloquait le port d'Eilat et menaçait d'attaquer Israël. Cette intervention est un succès militaire pour Israël, qui occupera le Sinaï jusqu'en 1957. Il démissionne en 1963 suite à un scandale politique. Il décède en 1973.

-

Charles de Gaulle

1890−1970

Charles de Gaulle est né en 1890. Il fait ses études à Saint-Cyr avant de s'orienter vers une carrière militaire. Le 6 juin 1940, il devient sous-secrétaire d'État à la guerre. Il s'oppose à Pétain, part pour Londres et, le 18 juin 1940, appelle les Français à résister. Il organise le Gouvernement provisoire de la République française et dirigera la France après la Libération en 1944. Rappelé au pouvoir en 1958 en pleine crise algérienne, il fonde la Ve République. Président de 1958 à 1969, il achève la décolonisation, modernise la France et la dote de l'arme nucléaire. Il démissionne en 1969 suite à la crise de Mai 68 et meurt en 1970.

-

Klement Gottwald

1896–1953

Klement Gottwald est né en 1896. Il devient le premier président de la Tchécoslovaquie communiste de 1948 à sa mort en 1953. Il est le principal organisateur du coup de Prague de février 1948 qui conduit à la mise en place d'un régime communiste en Tchécoslovaquie.

-

Maurice Thorez

1900–1964

Maurice Thorez, homme politique français, est né en 1900. Il est secrétaire général du Parti communiste français (PCF) entre 1930 et 1964. Parti en 1939 en URSS face à l'avancée nazie en Europe, il est condamné à mort pour désertion, par contumace, puis amnistié par de Gaulle à son retour en 1944. Ce dernier s'appuie sur Maurice Thorez pour favoriser la pacification de la France libérée et le nomme ministre de la Fonction publique de 1945 à 1947. Maurice Thorez siège à l'Assemblée nationale jusqu'à sa mort en 1964.