La soustraction posée de nombres entiersCours

I

La soustraction sans retenue

Pour effectuer une soustraction posée sans retenue, il faut bien aligner les chiffres de l'opération. On commence toujours par aligner du côté droit :

  • D'abord, on soustrait les unités des unités.
  • Puis on soustrait les dizaines des dizaines.
  • Puis on soustrait les centaines des centaines.
  • Enfin, on note les milliers.
soustraction posée sans retenue
II

La soustraction avec une retenue dans la colonne des dizaines

Pour effectuer une soustraction posée avec une retenue dans la colonne des dizaines :

  • D'abord on soustrait les unités. Si la soustraction est impossible, on ajoute une dizaine dans la colonne des unités. Pour équilibrer, on ajoute aussi une dizaine dans la colonne des dizaines.
  • Puis on poursuit la soustraction en soustrayant les dizaines entre elles, puis les centaines, et enfin les milliers.
soustraction posée avec retenue

Pour équilibrer les deux nombres de la soustraction, on distribue une dizaine à chacun :

  • Pour le premier nombre, cette dizaine est transformée en 10 unités pour rendre la soustraction possible.
  • Pour le deuxième nombre, elle est ajoutée aux dizaines.
III

La soustraction avec une retenue dans la colonne des centaines

Dans certaines soustractions, il y a une retenue sur les centaines. Il faut alors ajouter des dizaines pour rendre le calcul possible.

soustraction posée retenue
IV

La soustraction avec plusieurs retenues

Dans certaines soustractions, il y a plusieurs retenues. Il faut alors ajouter des dizaines ou des centaines selon les opérations pour rendre le calcul possible.

soustraction plusieurs retenues