Analyser la formation d'un matériauExercice

L'hydrométallurgie est une des méthodes utilisées pour extraire le métal d'un minerai. L'hydrométallurgie s'effectue en milieu aqueux contrairement à la pyrométallurgie qui s'effectue en milieu sec.

Le zinc est extrait à partir d'un minerai appelé blende. La blende est un minerai de sulfures de zinc de formule ZnS pouvant contenir des impuretés comme les sulfures d'autres métaux (sulfures de fer, sulfures de plomb) ou des oxydes (oxydes de cuivre, oxydes de silicium). Tout le traitement que va subir le minerai a pour but de se débarrasser des impuretés et de transformer le sulfure de zinc en zinc pur.

La première étape consiste à transformer tous les sulfures en oxydes en chauffant la blende à une température comprise entre 910°C et 980°C. Cette étape s'appelle le grillage. Une fois le grillage terminé, le minerai, appelé calcine, contient majoritairement de l'oxyde de zinc de formule ZnO et des impuretés sous forme d'oxydes.

La seconde étape consiste à dissoudre les oxydes, c'est la lixiviation. Les minerais de calcine sont plongés dans un bain d'acide afin de dissocier les oxydes. La solution acide contient alors différents métaux issus de la calcine, dont le zinc mais aussi le fer et le cuivre, sous forme de cations (Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+}). La solution est ensuite filtrée pour enlever les oxydes qui ne se sont pas dissociés.

Afin de se débarrasser du fer, on réalise une précipitation sélective. Pour cela, on augmente le pH de la solution acide contenant les cations Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+} de façon à atteindre une valeur de pH pour laquelle seul le fer précipitera en oxyde de fer.

La solution issue de la lixiviation ne contient à ce stade plus que deux cations, celui du zinc et celui du cuivre. On réalise alors une réaction de réduction afin de réduire les cations de cuivre en atomes de cuivre en oxydant du zinc métallique. Le cuivre précipitera alors sous forme de cuivre métallique solide. Cette étape s'appelle la cémentation. Il ne reste plus qu'à filtrer la solution.

La dernière étape consiste à transformer le zinc alors dissous sous forme de cation en zinc métallique solide par électrolyse.

En quoi consiste l'étape de lixiviation ?

L'hydrométallurgie est une des méthodes utilisées pour extraire le métal d'un minerai. L'hydrométallurgie s'effectue en milieu aqueux contrairement à la pyrométallurgie qui s'effectue en milieu sec.

Le zinc est extrait à partir d'un minerai appelé blende. La blende est un minerai de sulfures de zinc de formule ZnS pouvant contenir des impuretés comme les sulfures d'autres métaux (sulfures de fer, sulfures de plomb) ou des oxydes (oxydes de cuivre, oxydes de silicium). Tout le traitement que va subir le minerai a pour but de se débarrasser des impuretés et de transformer le sulfure de zinc en zinc pur.

La première étape consiste à transformer tous les sulfures en oxydes en chauffant la blende à une température comprise entre 910°C et 980°C. Cette étape s'appelle le grillage. Une fois le grillage terminé, le minerai, appelé calcine, contient majoritairement de l'oxyde de zinc de formule ZnO et des impuretés sous forme d'oxydes.

La seconde étape consiste à dissoudre les oxydes, c'est la lixiviation. Les minerais de calcine sont plongés dans un bain d'acide afin de dissocier les oxydes. La solution acide contient alors différents métaux issus de la calcine, dont le zinc mais aussi le fer et le cuivre, sous forme de cations (Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+}). La solution est ensuite filtrée pour enlever les oxydes qui ne se sont pas dissociés.

Afin de se débarrasser du fer, on réalise une précipitation sélective. Pour cela, on augmente le pH de la solution acide contenant les cations Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+} de façon à atteindre une valeur de pH pour laquelle seul le fer précipitera en oxyde de fer.

La solution issue de la lixiviation ne contient à ce stade plus que deux cations, celui du zinc et celui du cuivre. On réalise alors une réaction de réduction afin de réduire les cations de cuivre en atomes de cuivre en oxydant du zinc métallique. Le cuivre précipitera alors sous forme de cuivre métallique solide. Cette étape s'appelle la cémentation. Il ne reste plus qu'à filtrer la solution.

La dernière étape consiste à transformer le zinc alors dissous sous forme de cation en zinc métallique solide par électrolyse.

En quoi consiste l'étape de cémentation ?

L'hydrométallurgie est une des méthodes utilisées pour extraire le métal d'un minerai. L'hydrométallurgie s'effectue en milieu aqueux contrairement à la pyrométallurgie qui s'effectue en milieu sec.

Le zinc est extrait à partir d'un minerai appelé blende. La blende est un minerai de sulfures de zinc de formule ZnS pouvant contenir des impuretés comme les sulfures d'autres métaux (sulfures de fer, sulfures de plomb) ou des oxydes (oxydes de cuivre, oxydes de silicium). Tout le traitement que va subir le minerai a pour but de se débarrasser des impuretés et de transformer le sulfure de zinc en zinc pur.

La première étape consiste à transformer tous les sulfures en oxydes en chauffant la blende à une température comprise entre 910°C et 980°C. Cette étape s'appelle le grillage. Une fois le grillage terminé, le minerai, appelé calcine, contient majoritairement de l'oxyde de zinc de formule ZnO et des impuretés sous forme d'oxydes.

La seconde étape consiste à dissoudre les oxydes, c'est la lixiviation. Les minerais de calcine sont plongés dans un bain d'acide afin de dissocier les oxydes. La solution acide contient alors différents métaux issus de la calcine, dont le zinc mais aussi le fer et le cuivre, sous forme de cations (Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+}). La solution est ensuite filtrée pour enlever les oxydes qui ne se sont pas dissociés.

Afin de se débarrasser du fer, on réalise une précipitation sélective. Pour cela, on augmente le pH de la solution acide contenant les cations Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+} de façon à atteindre une valeur de pH pour laquelle seul le fer précipitera en oxyde de fer.

La solution issue de la lixiviation ne contient à ce stade plus que deux cations, celui du zinc et celui du cuivre. On réalise alors une réaction de réduction afin de réduire les cations de cuivre en atomes de cuivre en oxydant du zinc métallique. Le cuivre précipitera alors sous forme de cuivre métallique solide. Cette étape s'appelle la cémentation. Il ne reste plus qu'à filtrer la solution.

La dernière étape consiste à transformer le zinc alors dissous sous forme de cation en zinc métallique solide par électrolyse.

En quoi consiste l'étape du grillage ?

L'hydrométallurgie est une des méthodes utilisées pour extraire le métal d'un minerai. L'hydrométallurgie s'effectue en milieu aqueux contrairement à la pyrométallurgie qui s'effectue en milieu sec.

Le zinc est extrait à partir d'un minerai appelé blende. La blende est un minerai de sulfures de zinc de formule ZnS pouvant contenir des impuretés comme les sulfures d'autres métaux (sulfures de fer, sulfures de plomb) ou des oxydes (oxydes de cuivre, oxydes de silicium). Tout le traitement que va subir le minerai a pour but de se débarrasser des impuretés et de transformer le sulfure de zinc en zinc pur.

La première étape consiste à transformer tous les sulfures en oxydes en chauffant la blende à une température comprise entre 910°C et 980°C. Cette étape s'appelle le grillage. Une fois le grillage terminé, le minerai, appelé calcine, contient majoritairement de l'oxyde de zinc de formule ZnO et des impuretés sous forme d'oxydes.

La seconde étape consiste à dissoudre les oxydes, c'est la lixiviation. Les minerais de calcine sont plongés dans un bain d'acide afin de dissocier les oxydes. La solution acide contient alors différents métaux issus de la calcine, dont le zinc mais aussi le fer et le cuivre, sous forme de cations (Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+}). La solution est ensuite filtrée pour enlever les oxydes qui ne se sont pas dissociés.

Afin de se débarrasser du fer, on réalise une précipitation sélective. Pour cela, on augmente le pH de la solution acide contenant les cations Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+} de façon à atteindre une valeur de pH pour laquelle seul le fer précipitera en oxyde de fer.

La solution issue de la lixiviation ne contient à ce stade plus que deux cations, celui du zinc et celui du cuivre. On réalise alors une réaction de réduction afin de réduire les cations de cuivre en atomes de cuivre en oxydant du zinc métallique. Le cuivre précipitera alors sous forme de cuivre métallique solide. Cette étape s'appelle la cémentation. Il ne reste plus qu'à filtrer la solution.

La dernière étape consiste à transformer le zinc alors dissous sous forme de cation en zinc métallique solide par électrolyse.

En quoi consiste l'étape de précipitation ?

L'hydrométallurgie est une des méthodes utilisées pour extraire le métal d'un minerai. L'hydrométallurgie s'effectue en milieu aqueux contrairement à la pyrométallurgie qui s'effectue en milieu sec.

Le zinc est extrait à partir d'un minerai appelé blende. La blende est un minerai de sulfures de zinc de formule ZnS pouvant contenir des impuretés comme les sulfures d'autres métaux (sulfures de fer, sulfures de plomb) ou des oxydes (oxydes de cuivre, oxydes de silicium). Tout le traitement que va subir le minerai a pour but de se débarrasser des impuretés et de transformer le sulfure de zinc en zinc pur.

La première étape consiste à transformer tous les sulfures en oxydes en chauffant la blende à une température comprise entre 910°C et 980°C. Cette étape s'appelle le grillage. Une fois le grillage terminé, le minerai, appelé calcine, contient majoritairement de l'oxyde de zinc de formule ZnO et des impuretés sous forme d'oxydes.

La seconde étape consiste à dissoudre les oxydes, c'est la lixiviation. Les minerais de calcine sont plongés dans un bain d'acide afin de dissocier les oxydes. La solution acide contient alors différents métaux issus de la calcine, dont le zinc mais aussi le fer et le cuivre, sous forme de cations (Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+}). La solution est ensuite filtrée pour enlever les oxydes qui ne se sont pas dissociés.

Afin de se débarrasser du fer, on réalise une précipitation sélective. Pour cela, on augmente le pH de la solution acide contenant les cations Zn^{2+}, Cu^{2+} et Fe^{2+} de façon à atteindre une valeur de pH pour laquelle seul le fer précipitera en oxyde de fer.

La solution issue de la lixiviation ne contient à ce stade plus que deux cations, celui du zinc et celui du cuivre. On réalise alors une réaction de réduction afin de réduire les cations de cuivre en atomes de cuivre en oxydant du zinc métallique. Le cuivre précipitera alors sous forme de cuivre métallique solide. Cette étape s'appelle la cémentation. Il ne reste plus qu'à filtrer la solution.

La dernière étape consiste à transformer le zinc alors dissous sous forme de cation en zinc métallique solide par électrolyse.

En quoi consiste l'étape d'électrolyse ?

Questions fréquentes

Quelles sont les matières disponibles sur Kartable ?

Sur Kartable, l'élève accède à toutes les matières principales de la primaire au lycée, y compris pour les spécialités et les options. Mathématiques, physique-chimie, SVT, sciences, français, littérature, histoire, géographie, enseignement moral et civique, SES, philosophie, anglais, allemand et espagnol.
Inscrivez-vous

Les cours sont-ils conformes aux programmes officiels de l'Education nationale ?

L'intégralité des cours sur Kartable est rédigée par des professeurs de l'Éducation nationale et est conforme au programme en vigueur, incluant la réforme du lycée de l'année 2019-2020.
Choisissez votre formule

L'élève peut-il accéder à tous les niveaux ?

Sur Kartable, l'élève peut accéder à toutes les matières dans tous les niveaux de son choix. Ainsi, il peut revenir sur les notions fondamentales qu'il n'aurait pas comprises les années précédentes et se perfectionner.
Plus d'info

Kartable est-il gratuit ?

L'inscription gratuite donne accès à 10 contenus (cours, exercices, fiches ou quiz). Pour débloquer l'accès illimité aux contenus, aux corrections d'exercices, mode hors-ligne et téléchargement en PDF, il faut souscrire à l'offre Kartable Premium.
Plus d'info

Qui rédige les cours de Kartable ?

L'intégralité des contenus disponibles sur Kartable est conçue par notre équipe pédagogique, composée de près de 200 enseignants de l'Éducation nationale que nous avons sélectionnés.
Afficher plus

Qu'est ce que le service Prof en ligne ?

L'option Prof en ligne est un service de chat en ligne entre élèves et professeurs. Notre Prof en ligne répond à toutes les questions sur les cours, exercices, méthodologie et aide au devoirs, pour toutes les classes et dans toutes les matières. Le service est ouvert du lundi au vendredi de 16h à 19h pour les membres ayant souscrit à l'option.
Choisissez votre formule