Devenir Premium
Se connecter
ou

Evolution en valeur et en volume Cours

I

Définition

A

Utilité des données en valeur ou en volume

Quand les prix augmentent, il est difficile de comparer deux données exprimées en unité monétaire (par exemple l'euro) sur deux périodes différentes. Par exemple, quand les prix augmentent (inflation), la quantité de biens et services qu'un individu peut se procurer avec une même somme d'argent diminue. Mécaniquement, en raison de l'inflation, une même somme d'argent n'a pas la même valeur au cours du temps.

Si un individu a 100 euros en 2016 et qu'il veut acheter un pain au chocolat à 1 euro, il peut acheter 100 pains au chocolat. Par contre, si le prix du pain au chocolat passe de 1 euro à 2 euros en 2017, avec ses 100 euros l'individu ne peut plus en acheter que 50.

Pour supprimer l'effet de l'évolution des prix (et ainsi gommer l'inflation), les économistes préfèrent raisonner en terme de volume plus qu'en terme de valeur. Le terme en volume supprime l'effet de l'inflation et donc cette donnée représente la véritable quantité produite en plus.

Si l'augmentation du PIB est de 3%, on peut penser que cette augmentation est due :

  • Soit à l'augmentation du volume de produits vendus
  • Soit à l'augmentation des prix

Si l'on ne supprime pas l'effet des prix, l'augmentation du PIB de 3% est une mesure en valeur. Si on gomme l'effet de l'inflation, l'augmentation du PIB pourra être par exemple de 2% : c'est une mesure en volume. On parlera aussi d'augmentation réelle du PIB.

B

Expressions à connaître

Pour parler des données qui ne sont donc pas corrigées de l'effet des prix, on peut utiliser plusieurs termes. Ce sont des données :

  • En valeur
  • En monnaie courante (la monnaie varie selon les périodes à cause de l'inflation)
  • Nominale

Pour parler des données qui sont corrigées de l'effet des prix, on peut utiliser plusieurs termes. Ce sont des données :

  • En volume
  • En monnaie constante (on corrige l'effet des prix et donc on considère que la monnaie reste la même sur la période étudiée)
  • Réelle
II

Méthodes de calcul

Pour passer d'une donnée en valeur à une donnée en volume, on supprime l'effet de la variation des prix. On dit également que l'on déflate.

Variable en volume

\(\displaystyle{\text{Variable en volume} = \left(\dfrac{\text{Variable en valeur}}{\text{Indice des prix}}\right)\times 100}\)

Si le PIB en valeur est de 2229 milliards d'euros en 2016 et que l'indice des prix en 2016 est de 105 (base 100 en 2010), le PIB en volume est de :

\(\displaystyle{\text{PIB en volume} = \left(\dfrac{2\ 229}{105}\right)\times 100 = 2\ 122}\)

Le PIB en volume est donc de 2122 euros en 2016. On peut donc dire que l'inflation a été de 5% entre 2010 et 2016.

III

Lecture du résultat

Pour lire le résultat, il faut préciser le PIB en valeur, l'inflation et le PIB en volume.

Si le PIB en valeur de la France en 2016 était de 2229 milliard d'euros et que l'inflation était de 5% (entre 2010 et 2016), alors le PIB en volume de la France en 2016 était de 2122 milliards d'euros.