Devenir Premium
Se connecter
ou

Economie et démographie Exemples et citations

I

Démographie et système de protection sociale

La transition était un modèle commode pour désigner un processus général, mais il existe dans la réalité autant de "transitions" particulières que de pays : chaque pays a son style, son rythme propre, d'où la préférence aujourd'hui pour le terme de transitions au pluriel.

Claude Rollet

Introduction à la démographie

2011

Dans cette citation, le démographe Claude Rollet met en lumière le caractère pluriel du phénomène de transition démographique. Le passage d'un régime démographique traditionnel (forte mortalité et forte natalité) à un régime démographique moderne (faible mortalité, faible natalité) s'appuie en effet sur des dynamiques variables (indice de fécondité, choix culturels, solde migratoire, etc.) qui varient selon les pays.

Le système de retraite français est particulier. La pension vieillesse assure des ressources aux individus ayant cotisé, ayant atteint l'âge légal de la retraite et ne désirant plus exercer son activité professionnelle.
Les retraites complémentaires assurent un complément de ressources qui s'ajoute à la pension vieillesse du régime général, elles sont obligatoires pour tous les salariés assujettis à l'assurance-vieillesse du régime général :

  • Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés (ARRCO)
  • Association générale des institutions de retraite des cadres (AGIRC)

Le système de retraite français repose quasiment exclusivement sur un système par répartition mais il existe cependant également des plans d'épargne retraite, proposés par des banques ou des assurances, des mutuelles, etc. Ils constituent un ensemble de contrats de retraite par capitalisation qui peuvent s'ajouter à la retraite par répartition. Ces contrats sont individuels ou collectifs (au niveau de l'entreprise), et facultatifs. Ils peuvent être encouragés par l'État, par exemple avec la loi sur les retraites de 2003 qui exonère d'impôts les versements sur certains plans d'épargne retraite.

II

Le financement de la protection sociale

Le système médical français fonctionne principalement de façon administrée. Les individus cotisent de façon forfaitaire (quelles que soient leurs dépenses de santé) auprès de la Sécurité sociale qui rembourse les dépenses médicales et paie le personnel médical. Cependant, le système français incorpore aussi des éléments de régulation marchande. La régulation administrée prend la forme de l'Assurance maladie (Sécurité sociale), obligatoire, qui prend en charge une partie du prix des soins. L'autre partie est laissée à des mutuelles d'assurance privées, auxquels les citoyens sont libres d'adhérer ou non.