Intégration, conflit, changement socialQuiz bac

Quel concept sociologique désigne l'ensemble de relations entre les individus et les groupes qui assurent la cohésion de la collectivité et l'intégration des individus dans cette collectivité ?

Quel sociologue français montre que les sociétés modernes se différencient des sociétés traditionnelles par l'existence d'une division technique du travail entre les agents ?

Quelle forme de solidarité sociale désigne le type de relations sociales reposant sur des croyances et des comportements communs, et une conscience collective forte ?

Quelle forme de solidarité sociale désigne le type de relations sociales reposant sur la division du travail attribuant à chacun une place spécifique et une conscience collective faible ?

Quelle notion sociologique introduite par Durkheim caractérise l'état d'une société dans laquelle la régulation sociale n'est plus assurée par des règles sociales guidant les conduites des individus ?

Quelle notion sociologique caractérise le comportement des individus qui tendent à s'émanciper des contraintes collectives édictées par les autorités dites traditionnelles (religion, village, famille, école, etc.) ?

Quelle instance est le premier agent de socialisation et concourt de façon importante à l'intégration sociale des individus ?

Avec la famille, quelle instance de socialisation transmet des normes et des valeurs qui servent de base à la culture commune et à l'apprentissage de la vie en collectivité ?

Quel phénomène désigne le fait que malgré la poursuite d'études supérieures, les jeunes rencontrent le plus souvent des difficultés d'insertion professionnelle ?

Comment appelle-t-on le phénomène qui désigne le fait que l'essor de l'emploi atypique ne garantit plus un statut social reconnu pour l'individu ?

Comment appelle-t-on le phénomène par lequel la société attribue une identité négative et stigmatisée à l'individu qui se trouve en situation de pauvreté, de marginalisation et d'exclusion ?

Comment appelle-t-on les situations dans lesquelles des collectifs d'individus ont des intérêts divergents ou rivaux ?

Comment appelle-t-on les actions collectives de durée et d'ampleur variables, visant à défendre une cause et à remettre globalement ou partiellement en cause l'ordre social ou à le transformer ?

Quel paradoxe montre que bien que les individus ont des intérêts communs, ils ne vont pas nécessairement participer à une action collective ?

Avec la loyauté et la prise de parole, quelle réaction au mécontentement est mise en avant par le sociologue Albert Hirscham pour expliquer les conflits ?

À quelle situation mise en lumière par Émile Durkheim peut conduire la perception des règles de société comme étant injustes ?

Quel sociologue explique certains conflits par l'écart structurel entre les buts valorisés dans la société et les moyens disponibles pour les réaliser ?

Quel sociologue montre que le conflit peut également être positif et socialisant dans la mesure où "pour lutter il faut s'associer" et "discuter" ?

Quel sociologue fait des conflits entre bourgeois et prolétaire le moteur principal de l'Histoire ?

Comment appelle-t-on les conflits qui cherchent à éviter le changement ou à lutter contre ce qui est perçu comme une déviance de la société ?