Quels sont les répertoires de l'action politique aujourd'hui ?Théories

L'évolution des répertoires d'actions politiques

Charles Tilly

Charles Tilly

La France conteste. De 1600 à nos jours.

1986

Érik Neveu

Sociologie des mouvements sociaux

1996

Charles Tilly est un sociologue, historien, philosophe et politiste américain (1929 − 2008). Il constitue des données statistiques sociales sur plusieurs pays, notamment la France et la Grande-Bretagne. À partir d'une de ses enquêtes, il analyse l'histoire sociale de la France. L'objectif de Tilly est de comprendre les "transformations des formes d'actions populaires" depuis le XVIIe siècle. C'est dans cet ouvrage qu'il donne naissance au terme de répertoire d'actions collectives : "Ensemble des moyens par lesquels des individus agissent dans la poursuite d'intérêt commun". Ces répertoires ne sont pas fixes et statiques et sont amenés à se modifier au fil du temps.

Le tableau suivant résume trois modèles des répertoires d'action politiques repérés par Charles Tilly puis repris par Érik Neveu.

Local-patronné
(1650 − 1850)

National-autonome
(1848 − 1980)

Transnational-solidariste (en gestation, depuis 1980)

Types d'intérêts défendus Corporations, communautés, villages : sabotage de machines, expulsion d'agent du fisc, etc. Variés, portés par divers groupements : association, syndicat, groupe d'intérêts, etc. Plus universels et techniques (environnement, lutte contre la mondialisation néolibérale, etc) : ONG,association transnationale, etc.
Rapport aux autorités Recours au soutien de puissants "patrons" (notables) : prêtre ou noble local. Organisation et porte-parole autonomes, défi direct aux autorités Réticence à toute délégation politique, aux récupérations partisanes : forum, désobéissance civile, etc.
Formulation des revendications Codée : détournement de symboles (pendaison de mannequins, etc). Explicite : programme, mot d'ordre national, slogan, pétition, tract, manifeste, etc. Militantisme d'expertise, rôle accru du droit et des médias : manifestation "de papier"
Cadre de la protestation Fête locale, rassemblement autorisé : carnavals, etc. Regroupement volontaire, organisation nationale Du local au global : forums sociaux, campements "d'Indignés", etc.
Lieux des mobilisations Les sites de l'injustice Lieux les plus visibles, sites du pouvoir : cortèges parisiens, etc. Lieux symbolisant la mondialisation néolibérale : contre-sommet altermondialiste, etc.
Niveau de violence Fort : confrontation brutale. Réduit : protestation ritualisée. Faible : recul de la violence politique.

Les trois modèles sont donc :

  • Le modèle local-patronné (XVIIe − XIXe siècle) : mouvements sociaux qui se déroulent sur un espace local et qui peuvent être très violents.
  • Le modèle national-autonome (1850 − 1980) : mouvements sociaux qui se déroulent davantage sur le plan national, représentés par des groupes (syndicats par exemple) et dont la protestation est plus ritualisée (moins violente).
  • Le modèle transnational-solidariste (à partir des années 1980) : mouvements sociaux sur un plan plus universel et plus global avec le développement d'un militantisme d'expertise.

Dans son acception la plus forte, l'idée de répertoire établit l'hypothèse d'un choix délibéré chez ceux qui revendiquent, entre des modes d'action bien définis, les possibilités de choix et les choix eux-mêmes changeant essentiellement en fonction des conséquences des choix précédents. Dans son acception moyenne, l'idée de répertoire présente un modèle où l'expérience accumulée d'acteurs s'entrecroise avec les stratégies d'autorités.

Charles Tilly

La France conteste. De 1600 à nos jours.

1986

Questions fréquentes

Quelles sont les matières disponibles sur Kartable ?

Sur Kartable, l'élève accède à toutes les matières principales de la primaire au lycée, y compris pour les spécialités et les options. Mathématiques, physique-chimie, SVT, sciences, français, littérature, histoire, géographie, enseignement moral et civique, SES, philosophie, anglais, allemand et espagnol.
Inscrivez-vous

Les cours sont-ils conformes aux programmes officiels de l'Education nationale ?

L'intégralité des cours sur Kartable est rédigée par des professeurs de l'Éducation nationale et est conforme au programme en vigueur, incluant la réforme du lycée de l'année 2019-2020.
Choisissez votre formule

L'élève peut-il accéder à tous les niveaux ?

Sur Kartable, l'élève peut accéder à toutes les matières dans tous les niveaux de son choix. Ainsi, il peut revenir sur les notions fondamentales qu'il n'aurait pas comprises les années précédentes et se perfectionner.
Plus d'info

Kartable est-il gratuit ?

L'inscription gratuite donne accès à 10 contenus (cours, exercices, fiches ou quiz). Pour débloquer l'accès illimité aux contenus, aux corrections d'exercices, mode hors-ligne et téléchargement en PDF, il faut souscrire à l'offre Kartable Premium.
Plus d'info

Qui rédige les cours de Kartable ?

L'intégralité des contenus disponibles sur Kartable est conçue par notre équipe pédagogique, composée de près de 200 enseignants de l'Éducation nationale que nous avons sélectionnés.
Afficher plus

Qu'est ce que le service Prof en ligne ?

L'option Prof en ligne est un service de chat en ligne entre élèves et professeurs. Notre Prof en ligne répond à toutes les questions sur les cours, exercices, méthodologie et aide au devoirs, pour toutes les classes et dans toutes les matières. Le service est ouvert du lundi au vendredi de 16h à 19h pour les membres ayant souscrit à l'option.
Choisissez votre formule