Se connecter
ou

L'unicité et la diversité des êtres vivants

Tous les êtres vivants ont une origine commune. Pourtant, la biodiversité s'observe à l'échelle de la planète, d'un écosystème ou encore au sein même d'une espèce.

I

L'unicité des êtres vivants

La cellule est l'élément commun à tous les êtres vivants. En général, toutes les cellules sont formées d'une membrane contenant un cytoplasme et un noyau.

-

Schéma d'une cellule à noyau

Membrane

La membrane est l'enveloppe de la cellule.

Cytoplasme

Le cytoplasme est le contenu de la cellule, entre la membrane et le noyau, s'il y en a un.

Noyau

Le noyau est une enveloppe circulaire contenue dans la cellule.

Toutes les cellules possèdent de l'ADN (acide désoxyribonucléique) organisé en chromosomes.

-

Les chromosomes dans une cellule à noyau

Mr H via Wikimedia Commons

Les scientifiques ont pu montrer que la vie est apparue sur Terre il y a environ 3,5 milliards d'années sous la forme d'organismes unicellulaires. La structure cellulaire commune à tous les êtres vivants et l'universalité de la molécule d'ADN ne peuvent résulter du simple hasard. La cellule, unité du vivant, et l'universalité de l'ADN, support de l'information génétique chez tous les êtres vivants, indiquent sans ambiguïté une origine commune à tous les êtres vivants. Ainsi toutes les espèces aujourd'hui présentes sur Terre sont issues de 3,5 milliards d'années d'évolution et ont acquis leurs caractères propres.

II

La biodiversité

A

La diversité naturelle à différentes échelles

La diversité s'observe à différentes échelles. Elle peut tout d'abord s'observer à l'échelle de la planète. En effet, la planète abrite de nombreux écosystèmes (un milieu de vie et son peuplement) différents.

Deux écosystèmes sont observés ici : un récif corallien et une forêt tropicale.

-

Photographie d'un récif corallien

Wikipédia

-

Photographie d'une forêt tropicale humide

Wikipédia

La biodiversité peut également s'observer au sein d'un même écosystème. En effet, de nombreuses espèces vivent au sein d'un écosystème, c'est la diversité spécifique.

Dans une forêt tropicale humide, de nombreuses espèces coexistent : des plantes tropicales, des mammifères, des insectes, etc.

Enfin, la biodiversité peut être mesurée à l'échelle d'une espèce et correspond à la diversité des individus.

Des chatons issus de la même portée n'ont pas le même pelage. C'est la diversité des individus.

-

Une portée de chatons aux pelages différents

Wikipédia

B

La diversité induite par l'Homme

Depuis le début de l'agriculture, il y a 10 000 ans, l'Homme a sélectionné des plantes et des animaux utiles pour sa nourriture, son travail ou encore ses vêtements. Aujourd'hui seules les races ou variétés les plus productives sont élevées ou cultivées. Cette sélection réduit la diversité des individus au sein d'une espèce.

En revanche, en ne sélectionnant ensuite que les meilleurs animaux ou végétaux pour leurs qualités de production, et en particulier en effectuant des croisements, l'Homme a aussi créé une nouvelle diversité des individus au sein d'une espèce.

On constate qu'il y a de grandes diversités de choux. Toutes ces variétés n'existaient pas dans la nature avant que l'Homme ne cultive le chou. L'Homme a ainsi généré de la diversité des individus au sein de l'espèce de chou sauvage.

-