S'inscrire Se connecter

Les cartes en géographie au lycée en terminale

Les élèves de terminale, toutes séries confondues, reçoivent des cours de géographie. La géographie est une science dont l’objectif est d’analyser les grandes dynamiques territoriales et qui fait aussi prendre conscience aux élèves des possibilités d’intervenir sur les territoires pour les rendre plus durables. Le programme de terminale de géographie se penche sur la mondialisation et ses conséquences sur plusieurs aires continentales. Les élèves de terminale étudient de nombreux documents en géographie, notamment dans le cadre des études de cas. Parmi ces documents, on retrouve des textes scientifiques, des témoignages, des articles de journaux, des photos de paysages ou encore de nombreuses cartes. Les élèves analysent différents types de cartes au lycée en terminale. Ils sont aussi amenés à apprendre la méthode pour produire une carte de géographie au lycée en terminale.

Les différents types de cartes de géographie au lycée en terminale

Les différents types de cartes de géographie au lycée en terminale sont utilisés par les professeurs dans leur cours. Les cartes, même lorsqu’elles représentent une même région voire un même phénomène, peuvent être sensiblement différentes. En effet, une carte est une représentation de la réalité. Elle représente une partie de la Terre sur une surface plane et le cartographe choisit les éléments qui y figurent. La première étape de la réalisation d’une carte est le choix de la projection. La projection est la méthode qui a permis le passage de la forme de géoïde de la Terre au support plat de la carte. La projection peut donc être cylindrique, conique ou azimutale. Le géographe choisit aussi une échelle, c’est-à-dire une réduction de la surface réelle permettant de la représenter sur la carte. On dit d’une carte dont la réduction est faible qu’elle est à grande échelle et d’une carte dont la réduction est importante qu’elle est à petite échelle. Enfin, le géographe peut choisir de réaliser une carte descriptive, analytique, synthétique ou une carte en anamorphose.

Faire une carte de géographie au lycée en terminale

Faire une carte de géographie au lycée en terminale nécessite de respecter une méthode précise. Cette méthode est simple mais doit être suivie avec rigueur. Il peut être demandé de produire une carte lors des épreuves du baccalauréat, il ne faut donc pas perdre de point à cause du non-respect de certaines règles de base. En lien avec le programme, voici la liste exhaustive des cartes sur lesquelles peuvent être interrogés les élèves de terminale :

  • Pôles et flux de la mondialisation
  • Une inégale intégration des territoires dans la mondialisation
  • Les espaces maritimes : approche géostratégique
  • Les dynamiques territoriales des États-Unis
  • Les dynamiques territoriales du Brésil
  • Le continent africain : contrastes de développement et inégale intégration dans la mondialisation
  • Mumbai : inégalités et dynamiques territoriales

Les élèves qui réalisent ces cartes doivent impérativement y faire figurer le titre, une orientation et une légende organisée. Il est important d’indiquer un certain nombre d’éléments sans pour autant surcharger la carte. Il faut aussi veiller à choisir les bons figurés. La carte doit ainsi mettre en évidence les dynamiques territoriales et être soignée.

Prêt à démarrer ?

S'abonner

Vous avez besoin de plus de renseignements avant de vous abonner ? Nos conseillers pédagogiques sont là pour vous aider. Vous pouvez les contacter par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h30.