Devenir Premium
Se connecter
ou

Les systèmes politiques anglais et américain Cours

I

Le système politique anglais

A

Organisation politique

Le Royaume-Uni est l'un des modèles de système politique les plus anciens en cours actuellement dans le monde. Il se base sur une monarchie parlementaire et a inspiré de très nombreux systèmes dans les pays du Commonwealth comme le Canada, l'Australie, l'Inde ou la Nouvelle-Zélande. Le système britannique s'est toujours montré particulièrement stable et comprend des institutions solides en constante évolution. Paradoxalement, il n'existe aucune constitution écrite au Royaume-Uni.

C'est le monarque qui est chef d'État au Royaume-Uni. Ses pouvoirs sont essentiellement dans la représentation, car le pouvoir réel appartient au gouvernement et aux parlements.

Actuellement, Elisabeth II est la monarque anglaise.

Le monarque nomme le Premier ministre (Prime Minister) dans le parti majoritaire aux dernières élections. Le monarque signe les accords de paix et d'entrée en guerre mais seulement avec l'accord du Premier ministre, qu'il rencontre une fois par semaine pour s'informer des affaires du pays.

Le Premier ministre britannique est le plus souvent le chef du plus grand groupe politique à la Chambre des communes. Il est responsable des pouvoirs exécutifs et législatifs.

La Chambre des communes est composée de 650 membres du Parlement (MP's, ou Members of Parliament) élus pour 5 ans au suffrage universel, scrutin majoritaire à un tour. L'institution reconnaît une fonction particulière, le speaker, nommé par consensus et ce jusqu'à sa démission. Il a un rôle autoritaire pour présider les débats et distribuer la parole.

Le speaker est actuellement John Bercow, du Parti conservateur. Il a été élu en 2009.

La Chambre des lords est la chambre haute du Parlement. Le nombre de représentants n'est pas fixe car les membres sont nommés à vie sans être élus. Elle compte plus de 750 membres et comprend des représentants religieux, politiques et de droit héréditaire. La Chambre des lords peut débattre et amender les lois, mais elle n'a aucun pouvoir décisionnel. C'est bien la Chambre des communes qui prend les décisions et entérine les lois.

Les deux principales forces politiques du pays sont les conservateurs (Tory party) et le Parti travailliste (Labour Party).

B

Tories and Labour

Le Parti conservateur (Tory Party) est actuellement au pouvoir avec Theresa May au poste de Premier ministre. C'est un parti habituellement classé à droite de l'échiquier politique. Il est héritier des Tories, groupe parlementaire du XVIIe siècle qui revendiquait un pouvoir royal fort et défendait l'aristocratie.

Parmi les plus connus des Premiers ministres conservateurs, on retrouve :

  • Winston Churchill (de 1940 à 1945 puis de 1951 à 1955).
  • Margareth Thatcher (de 1979 à 1990).

La Parti travailliste (Labour Party) est un parti de centre gauche. Il a été fondé en 1900 et a peu à peu remplacé le Parti libéral en tant que force politique majeure du pays avec les conservateurs. Créé par des syndicats juste après l'obtention par le prolétariat du droit de vote à la fin du XIXe siècle, le parti est devenu aujourd'hui centriste notamment avec Tony Blair à sa tête dans les années 1990. Il s'organise autour de congrès qui décident de l'orientation politique et adopte des résolutions sur les questions nationales. Depuis 2010 et la défaite de Gordon Brown, le Parti travailliste est dans l'opposition.

Parti conservateur Tory party
Parti travailliste Labour party
Monarchie parlementaire Parliamentary monarchy
Chambre des communes House of Commons
Chambre des lords House of Lords
Défaite Defeat
II

Le système politique américain

A

Organisation politique

Les États-Unis sont une fédération d'anciennes colonies britanniques ayant obtenu leur indépendance. Parmi les actes fondateurs de la nation, on retrouve la "déclaration des droits" (Declaration of Rights) qui garantit la liberté de parole, le choix d'une religion et la protection du citoyen.

La fédération des différents États s'est organisée après de longues tractations qui ont abouti au système que l'on connaît actuellement. Il existe donc un pouvoir fédéral unitaire et des pouvoirs locaux au niveau de chaque État.

Le système politique américain s'organise autour d'un pouvoir fédéral exécutif tenu par le président américain, et du pouvoir législatif par le Congrès.

Le président américain est désigné par le peuple par un système indirect de grands électeurs représentant chaque État pour une durée de 4 ans. Il est issu de l'un des deux grands partis du pays, les démocrates et les républicains. Le président dirige l'administration et la politique étrangère et peut intervenir auprès du Congrès pour appuyer des textes de loi.

Le Congrès (Congress) comprend deux assemblées :

  • La Chambre des représentants
  • Le Sénat

La Chambre des représentants accueille 435 membres choisis proportionnellement au nombre d'habitants de chaque État.

L'Alaska n'a qu'un seul représentant, tandis que la Californie en possède 53.

Le Sénat représente les États (2 sénateurs par État) et les sénateurs sont élus pour 6 ans au scrutin direct. Le Sénat se renouvelle par tiers tous les 2 ans. Le vice-président dirige cette assemblée exceptionnellement.

Parmi les pouvoirs du Congrès, on retrouve le droit de lever les impôts, établir les lois ou encore déclarer la guerre. Si les deux assemblées ne sont pas d'accord, une commission paritaire est réunie. Le président a la capacité d'exercer l'initiative et de s'opposer à certaines lois par l'usage de son véto.

La période dans laquelle le président et le Congrès s'opposent est appelée "la période du canard boiteux" (lame duck period). Concrètement, le système politique fonctionne pour l'adoption des lois, mais de façon ralentie.

B

Democrats and Republicans

Le Parti républicain est l'un des deux grands partis des États-Unis avec le Parti démocrate. On lui donne également le nom de Grand Old Party. Il est principalement considéré comme un parti conservateur et politiquement à droite. Il a été fondé en 1854 par des partisans du protectionnisme et opposants à l'aristocratie et à la corruption. L'idée du parti est de promouvoir une société basée sur l'effort et le mérite individuels. Le symbole du Parti républicain est l'éléphant.

En 1860, c'est Abraham Lincoln qui est élu président. Il défend les positions abolitionnistes sur l'esclavage et les tensions dans le pays mènent à la guerre de Sécession (1861 − 1865).

Plus récemment, les présidents Bush (père et fils) et Donald Trump sont également issus du Parti républicain.

Aux États-Unis, le Parti démocrate compte 42 millions d'adhérents. Il est traditionnellement le défenseur des minorités ethniques (Afro-Américains, Latinos, etc.) et religieuses (catholiques, musulmans, juifs). Il est également souvent soutenu par les intellectuels et les artistes. La direction du parti est entre les mains du Comité national démocrate. Le symbole du Parti démocrate est l'âne.

Depuis Jefferson en 1793, le parti défend les droits des États et des individus et c'est le principal parti américain tout au long du XIXe siècle.

Parmi les présidents démocrates les plus populaires on retrouve Kennedy et Bill Clinton. Le dernier président démocrate est Barack Obama (2008 − 2016).

Parti républicain

Republican Party

Grand old party (GOP)

Parti démocrate Democratic Party
Minorité ethnique Ethnic minority
Canard boiteux Lame duck
Déclaration des droits Declaration of Rights
Tractations politiques Political talks
Esclavage Slavery
Congrès Congress