Se connecter
ou

L'étude du lexique

I

La composition des mots

Étudier la composition d'un mot permet de comprendre son sens. La maîtrise de cet exercice permet souvent de deviner le sens d'un mot inconnu.

A

Les mots simples

1

Le radical

Un mot est simple lorsqu'il est composé d'un seul élément.

"Eau" est un mot simple. En revanche, "eau-de-vie" est un mot composé.

À l'intérieur d'un mot simple, l'élément désigné est identifié dans son radical. Il s'agit d'un élément central et sémantiquement important.

Dans "rapidement", on trouve le radical "rapide".

Le radical est souvent issu du latin. Rechercher la signification latine peut aider à comprendre le sens du radical en français. On peut aussi chercher un autre mot qui contient le même radical et en déduire les points communs entre les deux mots.

2

Les préfixes

Le préfixe est une syllabe placée avant le radical. Il provient très souvent d'une préposition latine. Connaître le sens de cette préposition permet alors de comprendre le sens du préfixe.

Les principaux préfixes d'origine latine à connaître sont :

Préfixe Signification Exemple
Ab- Loin de, absence Abnégation
A-
Ad-
Vers, rapprochement Amener
Admettre
Anti- Contre Antiphrase
Archi- Très Archiduc
Bien- Positif Bienfaisant
Bi- Deux Bicyclette
Circon- Autour Circoncire
Cis- En-deçà Cisalpin
Co- Avec, ensemble Coauteur
Dé- Négation, privation, séparation Débrancher
Ex- Hors de Expatrier
Extra- Hors norme Extraordinaire
Hor- Hors de Hormis
In- Négation Inégal
Im- Dans Immersion
Mal- Mal Malheur
Mé- Mal/mauvais Médisance
Mi- Moitié Milieu
Par-
Per-
A travers Parachever
Percer
Pén- Presque Pénombre
Post- Après Postérieur
Pré- Avant Préavis
Semi- Moitié Semi-obscurité
Sous-
Sou-
Hiérarchie, quantité, intensité, position Sous-chef
Souterrain
Sub- Sous Subodorer
Trans- À travers Transpercer
Vice-
Vi-
À la place de Vice-présidente
Vicomte

Les principaux préfixes d'origine grecque à connaître sont :

Préfixe Signification Exemple
A- Privation Aporie
Amphi- Double Amphibien
Ana- Renversement Anagramme
Anti- Opposition Antithèse
Apo- Éloignement, distance Apocalypse
Arch- Au-dessus de Architecte
Cata- Changement Catastrophe
Di-
Dis-
Double Dichotomie
Dissemblance
Dys- Difficulté Dysfonctionnement
Epi- Sur Épiderme
Eu- Positif Euphorie
Hémi- Moitié Hémisphère
Hyper- Au-dessus, grand Hypermarché
Hypo- En dessous Hypoglycémie
Méta- Changement Métaphore
Para- À côté Paradoxe
Péri- Autour Périphérique
Syn- Avec Synchrone
3

Les suffixes

Le suffixe se place après le radical. Il complète le sens du mot, soit en déterminant sa classe grammaticale, soit en nuançant le sens du radical.

Certains suffixes permettent de former des noms :

Suffixe Exemple
-iste Dentiste
-isme Naturalisme
-ite Bronchite
-age Chantage
-ation Agrégation
-eur Chanteur
-té Aparté
-ance Mouvance
-et
-ette
Jouet
Maisonnette
-ot
-otte
Cheminot
Bougeotte
-oir Plongeoir

Certains suffixes permettent de former des adjectifs :

Suffixe Exemple
-ique Artistique
-able Défendable
-ible Admissible
-ain Certain
-al Banal
-esque Grotesque
-iste Fantaisiste
-et
-ette
Rondelet
Rondelette
-ot
-otte
Vieillot
Vieillotte
-oire
-atoire
Dérisoire
Obligatoire

Certains suffixes permettent de former des verbes :

Suffixe Exemple
-er Donner
-ir Dormir
-oir Falloir
-re Admettre
-ailler Travailler

Certains suffixes permettent de former des adverbes :

Suffixe Exemple
-ment Gentiment
-emment Patiemment
-amment Bruyamment
B

Les mots composés

Les mots composés sont des constructions de mots simples et de prépositions. Il s'agit très souvent de mots récents, figés par la langue française pour identifier de nouveaux concepts, apparus après leur passage à l'écrit.

Le nom "fruit de la passion" a été donné par les Espagnols à un fruit qu'ils ont ramené du Brésil. Il fait référence à la passion du Christ, le fruit étant un symbole de cette scène célèbre de la Bible.

II

La polysémie du mot

A

Le sens propre et le sens figuré

Un mot peut avoir plusieurs sens. Il est polysémique. On distingue :

  • Le sens propre, à dimension concrète, immédiate et souvent matérielle.
  • Le sens figuré, symbolique, souvent littéraire, qui établit des comparaisons.

Dans "au bout du rouleau" le mot "rouleau" est employé au sens figuré. Le locuteur parle avec une métaphore, il exprime sa fatigue, il n'en peut plus.
En revanche, dans "le rouleau à pâtisserie", le mot rouleau est employé au sens propre. Il désigne un objet de cuisine. Le locuteur désigne un vrai rouleau.

B

La dénotation et la connotation

Chaque mot est porteur de sens. Le sens est plus ou moins évident.

Si certains sens sont évidents parce qu'ils sont liés à la définition du mot, d'autres sens sont implicites :

  • La dénotation d'un mot contient l'ensemble des sens contenus dans la définition du mot.
  • La connotation regroupe tous les sous-entendus générés par l'emploi du mot.

Le mot "verdâtre" dénote la couleur verte. Par ailleurs, ce mot est connoté. L'emploi du suffixe "-âtre" signifie que le vert n'est pas parfait et que ce vert n'est donc pas plaisant. Il est connoté négativement.

Les connotations les plus répandues sont :

  • La connotation méliorative (ou positive)
  • La connotation péjorative (ou négative)
III

Le champ lexical et le réseau sémantique

A

Le champ lexical et le champ lexical dérivationnel

Champ lexical

Le champ lexical est l'ensemble des mots d'un texte se rapportant à un thème commun.

Les mots suivants appartiennent au champ lexical de l'amour : "aimé", "amour", "tendresse", "doux", "passion", "cœur".

Champ lexical dérivationnel

Le champ lexical dérivationnel se compose de tous les mots qui sont issus d'une même étymologie, d'une même origine ou d'un même radical. De la même manière que le champ lexical, le champ lexical dérivationnel rassemble des mots qui ont un thème commun, mais leurs liens sont plus étroits.

Le champ lexical dérivationnel de la petitesse est : "petit", "petiot", "rapetisser".

B

Le réseau sémantique

Réseau sémantique

Le réseau sémantique constitue l'ensemble des remarques ou études faites sur le sens d'un mot.

On étudie le mot "tendre".

  • Synonyme : "doux"
  • Antonyme : "dur"
  • Hyperonyme : "la tendresse"

Les mots "doux", "dur" et "tendresse" font partie du réseau sémantique de "tendre".

1

La synonymie et l'antonymie

Synonymie

La synonymie est le lien analogique entre les sens de deux mots. Ils ont un sens similaire mais jamais parfaitement identique.

"Vélo" et "bicyclette" sont synonymes. Toutefois, si leurs sens dénotés sont identiques, "vélo" relève du langage courant et "bicyclette" du langage soutenu.

Antonymie

L'antonyme est le lien logique qui relie deux mots de sens contraires.

"Beau" et "laid" sont deux adjectifs qualificatifs antonymes : ils s'opposent.

2

L'hyperonymie

Hyperonymie

L'hyperonymie désigne le lien logique qui existe entre un mot générique et un ensemble d'autres mots plus spécialisés.

"Médicament" est l'hyperonyme de "aspirine", "sirop pour la gorge" et "pilule", qui sont également ses hyponymes.

3

L'homonymie

Homonymie

L'homonymie désigne l'ensemble des liens logiques qui rapprochent les mots de manière formelle.

La préposition "à" et le présent de la troisième personne du verbe avoir "a" sont homonymes. Ils se prononcent de la même façon.

Il faut distinguer :

  • Les homographes, qui sont des mots qui s'écrivent strictement de manière identique.
  • Les homophones, qui s'entendent de manière identique mais s'écrivent de manière différente.

Les poètes utilisent régulièrement des homonymies pour créer des réseaux de sens et des constructions poétiques originales.

L'Aumonyme

Les mûres sont mûres le long des murs
Et des bouches bouchent nos yeux.
Les porcs débarquent dans des ports
D'Amérique
Et de nos pores
S'enfuient les désirs.

Maurice Carême

"L'Aumonyme"

1923

Ce poème est construit sur l'énumération et les rapprochements de différents homophones.