Identifier les personnages types du récit narratif Exercice fondamental

Dans le texte suivant, extrait de Jack et le haricot magique, l'étrange personnage est-il l'adjuvant, l'opposant ou le héros ?

Il était une fois une pauvre veuve qui vivait avec son fils Jack. Un jour qu'ils avaient très faim, la mère dit à son garçon d'aller vendre leur vache qui ne donnait plus de lait. S'en allant au marché, Jack rencontra un étrange personnage qui lui dit : "Donne-moi ta vache et ces cinq haricots seront à toi."

- Vous vous moquez de moi ! s'écria Jack. J'en veux au moins dix pièces d'argent !

- Ces haricots sont magiques. Si tu les plantes, en une nuit ils pousseront jusqu'au ciel.

- Jusqu'au ciel ! répéta Jack. À l'idée de posséder une plante magique, Jack accepta.

Dans le texte suivant, extrait du conte arabe Warda, les belles-sœurs sont-elles les adjuvantes, les opposantes ou les héroïnes ?

Il était une fois une vieille femme qui avait sept garçons et une fille unique, qu'on appelait "Warda". Ses frères l'adoraient et elle aussi les aimait beaucoup. Elle était si belle avec une longue chevelure dorée et ses joues roses qu'elle provoqua une immense jalousie chez ses belles-sœurs.

Un jour, elles décidèrent de se débarrasser de cette adorable créature.

Dans le texte suivant, extrait du conte russe La Princesse Grenouille, Ivan est-il l'adjuvant, l'opposant ou le héros ?

Au petit matin, la princesse dit à Ivan :
- Tu as été trop impatient. Cette nuit, j'ai été ta femme mais je ne peux pas rester près de toi. Adieu. Si tu m'aimes, cherche-moi dans le trentième royaume. Et elle disparut.
Alors Ivan partit à sa recherche. Pendant des mois, il marcha, marcha, demandant partout :
- Connaissez-vous le chemin du trentième royaume ?
Mais personne ne pouvait lui répondre.

Dans le texte suivant, extrait du conte russe Vassilissa la très belle, la poupée est-elle l'adjuvante, l'opposante ou l'héroïne ?

- Petite poupée, mange et écoute mes peines ! Triste est la maison de mon père, la méchante marâtre veut ma perte. Dis-moi, qu'est-ce que je dois faire ?

La poupée mangeait, puis elle consolait Vassilissa, la conseillait et, au matin, faisait tout le travail à sa place. Vassilissa se repose à la fraîcheur, cueille des fleurs et, pendant ce temps, le potager est sarclé, l'eau puisée, les choux arrosés, le feu allumé. La poupée lui indiquait même une herbe contre le bronzage. Et la jeune fille choyait sa poupée, lui gardait les meilleurs morceaux.

Dans le texte suivant, extrait de La Barbe-Bleue de Charles Perrault, les frères sont-ils les adjuvants, les opposants ou les héros ?

Ne veux tu pas descendre ? criait la Barbe-Bleue − Encore un moment, répondait sa femme ; et puis elle criait : Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? − Je vois, répondit-elle, deux cavaliers qui viennent de ce côté-ci, mais ils sont bien loin encore… Dieu soit loué ! s'écria-t-elle un moment après ; ce sont mes frères. Je leur fais signe tant que je puis de se hâter.

énoncé suivant