Le changement climatique : approches historique et géopolitiqueChiffres clés

Entre 1659 et 1700, on recense 10 hivers durant lesquels la température moyenne à Paris est inférieure à 2 °C par rapport à la moyenne hivernale du XIXe siècle.

L'augmentation des températures moyennes depuis la seconde moitié du XIXe siècle est de +1 °C.

Les 20 premières années du XXIe siècle sont la période la plus chaude depuis 2 000 ans.

En 2016, la température moyenne était supérieure de 1/1,5 °C aux températures moyennes de la période préindustrielle.

La Chine est responsable de 27 % des gaz à effet de serre émis dans le monde, les États-Unis de 14 % et la France de 1 %.