Essor et déclin des puissances : un regard historiqueDéfinitions

Dhimmi (ou zimmi)

Les dhimmi ou zimmi (« protégés ») sont les non-musulmans qui vivent en terre d'islam. Ils sont protégés par l'empire. Ils sont libres d'exercer leur religion mais, en contrepartie, sont soumis à des contraintes et des charges spécifiques (impôts).

Janissaires

Les janissaires (« nouvelles milices ») sont un corps d'élite de l'armée ottomane.

Jeunes-Turcs

Les Jeunes-Turcs sont les dirigeants du Comité Union et Progrès (CUP), parti politique nationaliste et réformateur turc, au pouvoir de 1913 à 1918. 

Sublime Porte

La Sublime Porte est la résidence du grand vizir où se trouvent les services de l'administration centrale et le cœur du pouvoir au XIXe siècle.

Sultan

Sultan est le titre porté par le souverain de l'Empire ottoman.

Tanzimat

On appelle Tanzimat des réorganisations destinées à moderniser l'Empire ottoman entre 1839 et 1878 par des réformes importantes.

Vizir

Le vizir est un conseiller ou un haut gradé du sultan.

Perestroïka

On appelle perestroïka l'ensemble des politiques de réformes économiques et sociales menées par Gorbatchev dès 1985.

Glasnost

On appelle glasnost la politique de transparence menée par Gorbatchev dès 1985.

« Thérapie de choc »

Une « thérapie de choc » est une politique de privatisation massive mise en place entre 1991 et 1994.

« Étranger proche »

On appelle l'« étranger proche » les quatorze anciennes républiques devenues indépendantes avec l'éclatement de l'URSS. Cette notion est liée à celle de « monde russe », aussi employée dans le discours politique russe.