Charlemagne et les CarolingiensCours

-
I

La naissance de la dynastie des Carolingiens

Après plusieurs siècles de règne, les Mérovingiens sont déconsidérés et ne dirigent plus. On les a même surnommés les "rois fainéants". Ce sont les maires du palais qui ont le pouvoir.

Un maire du palais est un conseiller du roi qui a des pouvoirs politiques et militaires.

En 732, Charles Martel, maire du palais à la tête d'expéditions militaires, parvient à repousser les troupes musulmanes à Poitiers : il devient un héros.

Son fils, Pépin le Bref, que l'on surnomme "le Bref" à cause de sa petite taille, renverse le dernier roi Mérovingien. Il fonde alors la dynastie des Carolingiens (de "Charles", Carolus en latin) en 751.

-

© Wikipédia

II

Charlemagne, le défenseur de l'Église

En 769, à la mort de son père Pépin le Bref, Charlemagne hérite du royaume et devient roi des Francs. Il écrase les Lombards (peuples d'Italie), les musulmans (Espagne) et les Saxes (Germanie). Il convertit de force les peuples qu'il conquiert au christianisme. Il s'impose ainsi comme défenseur de l'Église. Il fait d'ailleurs construire des monastères et joue un rôle dans la diffusion du christianisme.

-

© Wikipédia

Charlemagne devient un personnage très puissant et le pape le couronne empereur à Rome en décembre 800.

Le sacre de Charlemagne

Le sacre de Charlemagne

© Wikipédia

III

Charlemagne et l'organisation du royaume

Après s'être déplacé de palais en palais pendant sa période de conquêtes, Charlemagne fait construire un palais à Aix-la-Chapelle qui devient la capitale du royaume.

Cathédrale du palais d'Aix-la-Chapelle aujourd'hui

Cathédrale du palais d'Aix-la-Chapelle aujourd'hui

© Wikimedia Commons

Le royaume que Charlemagne gouverne alors est quasi européen. Il le divise en comtés, gouvernés par des comtes, qu'il fait surveiller par les missi dominici (envoyés du maître).

Les missi dominici sont des envoyés qui s'assurent que les ordres et la justice sont respectés. Ils surveillent notamment le paiement des impôts.

IV

La renaissance carolingienne

Charlemagne s'implique dans la renaissance artistique et culturelle. Il fait ouvrir des écoles près des églises et des monastères. Il en ouvre même une dans son propre palais. C'est pourquoi beaucoup disent qu'il a inventé l'école en France.

Les moines recopient les manuscrits et les décorent d'enluminures. Soucieux de la diffusion du savoir, Charlemagne impose une nouvelle écriture, l'écriture "caroline", plus claire et facile d'accès grâce à ses lettres espacées.

Écriture caroline

Écriture caroline

© Wikipédia

V

Le partage du royaume à la mort de Charlemagne

Selon la coutume des rois francs, le royaume est partagé de manière égale entre les descendants. Charlemagne n'a qu'un seul fils, Louis le Pieux. Il hérite du royaume en 814.
Mais à la mort de Louis le Pieux, ses fils s'affrontent pour le royaume : ils parviennent à un accord lors du partage de Verdun, en 843.

-

© CartesFrance.fr

Pendant ce temps, les seigneurs profitent des désaccords entre les frères pour imposer et augmenter leur pouvoir.