La Méditerranée antique : les empreintes grecques et romainesPersonnages

-

Périclès

494 av. J.-C. − 429 av. J.-C.

Périclès est un homme politique réélu stratège 15 fois de suite. C'est un grand orateur, populaire et influent. On surnomme le Ve siècle av. J.-C. « le Siècle de Périclès ». Certains Athéniens craignent qu'il ne confisque tous les pouvoirs.

-

Octave Auguste

63 av. J.-C. − 14 apr. J.-C.

Fils adoptif de César, Octave met fin aux guerres civiles et se hisse à la tête de l'État romain. Il fonde le régime impérial en 27 av. J.-C. avec le titre d'Auguste. Premier empereur romain, il réalise des conquêtes, réorganise les provinces de l'empire et augmente la puissance de Rome grâce à l'impérialisme romain.

-

Claude

10 av. J.-C. − 54 apr. J.-C.

Premier empereur né hors d'Italie, il règne entre 41 et 54. Il agrandit l'empire en faisant la conquête de la Bretagne. En 48, il permet aux élites de la Gaule chevelue d'intégrer le Sénat de Rome en leur accordant la citoyenneté romaine complète.

-

Caracalla

188−217

Issu d'une famille d'origine africaine, il règne de 211 à 217. Il fait construire à Rome les plus grands thermes de l'empire et fait de la citoyenneté romaine un principe universel en l'accordant à tous les hommes libres de l'empire.

-

Constantin

306−337

Empereur romain de 306 à 337, il protège les chrétiens en interdisant leur persécution. Il promulgue en 313 l'édit de Milan qui autorise la religion chrétienne. Il participe à la définition de croyances chrétiennes en réunissant le concile de Nicée en 325. En 330, il établit sa nouvelle capitale à Byzance qu'il rebaptise Constantinople. 

-

Théodose

379−395

Empereur romain entre 379 et 395, Théodose fait de la religion chrétienne la religion officielle de l'empire. En 395, pour mieux le défendre, il partage l'Empire romain en deux : l'Empire romain d'Occident et l'Empire romain d'Orient.