Les motivations de la colonisationQuestions sur documents

Débat à la Chambre des députés sur le bien-fondé de la colonisation

28 juillet 1885

M. Jules Ferry : Au point de vue économique pourquoi des colonies ? [...] Les colonies sont, pour les pays riches, un placement en capitaux des plus avantageux [...]. La question coloniale, c'est, pour des pays voués par la nature de leur industrie à une grande exportation, comme la nôtre, la question même des débouchés [...] la fondation d'une colonie c'est la création d'un débouché.
Messieurs, il y a un second point, un second ordre d'idée que je dois également aborder, le plus rapidement possible, croyez-le bien, c'est le côté humanitaire et civilisateur de la question. Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures. [...]
Cette politique d'expansion coloniale s'est inspirée d'une vérité sur laquelle il faut pourtant appeler un instant votre attention : à savoir qu'une marine comme la nôtre ne peut se passer, sur la surface des mers d'abris solides, de défenses, de centres de ravitaillement.

M. Jules Maigne : Oh ! vous osez dire cela dans le pays où ont été proclamés les Droits de l'homme !

[...]

M. Jules Ferry : Si l'honorable M. Maigne a raison, si la Déclaration des droits de l'homme a été écrite pour les Noirs de l'Afrique équatoriale, alors de quel droit allez-vous leur imposer les échanges, les trafics ? Ils ne vous appellent pas ! (Interruptions à l'extrême gauche et à droite. − Très bien ! très bien ! sur divers bancs à gauche.)

M. Raoul Duval : Nous ne voulons pas les leur imposer ! C'est vous qui les leur imposez !

M. Jules Maigne : Proposer et imposer sont choses fort différentes !

[...]

M. Jules Ferry : Je répète qu'il y a pour les races supérieures un droit, parce qu'il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures...

De quelle année ce débat date-t-il ?

Le texte fait état d'un débat sur le bien-fondé de la colonisation dans lequel prennent part trois députés.

Classer ces députés selon qu'ils défendent la colonisation ou qu'ils y sont opposés.

M. Jules Ferry

M. Jules Maigne

M. Raoul Duval

En faveur de la colonisation

Contre la colonisation

Quels sont les deux arguments des opposants à la colonisation avancés dans le document proposé ?