Une parodie du genre romanesque Exercice fondamental

En quoi André Gide livre-t-il une parodie du genre romanesque dans Les Faux-Monnayeurs ?

Lorsqu'il dit s'inspirer de l'art de la litote, à quel courant littéraire l'esthétique à laquelle Gide fait référence appartient-elle ?

À quelles esthétiques romanesques Gide s'oppose-t-il ?

Par quel procédé l'auteur livre-t-il les pensées de ses personnages ?

Pour Gide, quel est le rôle de l'écrivain ?

Comment Gide remplace-t-il le point de vue omniscient ?