Propension marginale à consommerExercice fondamental

On suppose qu'un ménage qui percevait 2500 euros par mois voit son revenu augmenter de 150 euros. Il augmente alors sa consommation de 115 euros.
Quelle est la propension marginale à consommer de ce ménage ?

On suppose qu'un ménage qui percevait 1850 euros par mois voit son revenu augmenter de 450 euros. Parallèlement, sa consommation augmente de 325 euros.
Quelle est la propension marginale à consommer de ce ménage ?

On suppose qu'un ménage qui percevait 1100 euros par mois voit son revenu augmenter de 500 euros. Parallèlement, sa consommation augmente de 125 euros.
Quelle est la propension marginale à consommer de ce ménage ?

On suppose qu'un ménage qui percevait 1755 euros par mois voit son revenu augmenter de 225 euros. Parallèlement, sa consommation augmente de 200 euros.
Quelle est la propension marginale à consommer de ce ménage ?

On suppose qu'un ménage qui percevait 1125 euros par mois voit son revenu augmenter de 105 euros. Parallèlement, sa consommation augmente de 25 euros.
Quelle est la propension marginale à consommer de ce ménage ?

Suivant