Terminale L 2015-2016
Kartable
Terminale L 2015-2016
I

L'Afrique, un continent sous-développé et instable

A

La situation sociale et sanitaire

L'Afrique est confrontée à de nombreux problèmes de développement :

  • La pauvreté est importante, 400 millions de personnes vivent avec moins de 1,25$ par jour. 33 des 48 PMA (pays les moins avancés) sont africains. 20% de la population africaine souffre de sous-alimentation.
  • Le niveau de santé est bas. L'espérance de vie est de 59 ans (contre 70 dans le monde) et le Sida touche 4% de la population. De même, la mortalité infantile est élevée.
  • L'éducation accuse aussi un retard important : 23% des enfants n'ont pas accès à l'école primaire, dont deux tiers de filles.
  • La situation est inégale. Le Maghreb et l'Afrique du Sud connaissent un développement humain plus satisfaisant que la majorité des pays de l'Afrique subsaharienne.
B

La situation politique

L'Afrique est marquée par de nombreux conflits armés :

  • 20% de la population africaine est confrontée à des conflits armés.
  • Dans certains États, la guerre civile est quasi permanente, comme en République démocratique du Congo où les guerres ont pour motif l'exploitation des diamants et du coltan.
  • Le nombre de déplacés augmente.

La guerre n'est pas le seul facteur d'instabilité politique :

  • De nombreux États sont des dictatures.
  • La corruption, la délinquance, le trafic de drogue et d'armes déstabilisent le continent.
  • L'islamisme radical progresse.
II

Un continent face à la mondialisation

A

Un continent en marge de la mondialisation

Le poids de l'Afrique dans l'économie mondiale reste marginal. L'Afrique est à l'origine de 1% de la production mondiale et de 4% des échanges de marchandises. Les facteurs de ce retard économique sont nombreux :

  • L'économie de nombreux pays africains est une économie rentière et peu diversifiée, 80% des exportations africaines concernent des matières premières.
  • L'insuffisance des infrastructures de transport, les services insuffisants, les coûts élevés de l'électricité, le faible pouvoir d'achat des Africains sont autant de freins au développement des activités économiques.
  • Beaucoup de gouvernements ne cherchent pas à diversifier leur économie et sont dans une logique de redistribution à des groupes qui constituent leur clientèle.
  • La fuite des capitaux vers des paradis fiscaux des entrepreneurs africains qui ne souhaitent pas payer les impôts dans leur pays est à l'origine d'un transfert illégal de 800 milliards d'euros depuis 40 ans.
  • L'économie informelle est importante et représente 72% des emplois en Afrique.
B

De forts potentiels de développement

L'Afrique connaît une croissance moyenne de 4% par an depuis 2000. En effet, le continent dipose de nombreux atouts :

  • Le marché intérieur se développe, porté par l'émergence de la classe moyenne et par l'augmentation de la population.
  • Les réserves de matières premières dont dispose l'Afrique sont un atout mais la question de la répartition des bénéfices de l'exploitation de ces ressources (accaparées par les pouvoirs et les entreprises occidentales) doit être posée.
  • Enfin, le potentiel agricole du continent est important.
  • Dans certains pays, la démocratisation progresse (Afrique du Sud, Tunisie, Sénégal).

Ainsi l'Afrique est de plus en plus attractive :

  • Les IDE ont augmenté de 80% entre 2000 et 2010. De nombreux chantiers sont en cours de réalisation.
  • Ce sont désormais les pays émergents qui investissent le plus en Afrique (Chine, Brésil, etc.).

La situation n'est cependant pas homogène, certains pays sont plus dynamiques :

  • L'Afrique du Sud est le pays le plus riche d'Afrique (17% du PIB du continent).
  • Les autres "lions africains" possèdent une économie dynamique (Nigeria, Angola, Maroc, Algérie et Égypte).
  • L'ensemble de ces pays représente 60% du PIB africain.
III

De nombreux défis

A

Les défis de la croissance démographique

La population africaine connaît une forte croissance démographique :

  • L'Afrique est peuplée de 1,1 milliard d'habitants, soit 15% de la population mondiale. On estime que la population sera de 2 milliards d'habitants en 2050.
  • De nombreux pays africains n'ont pas encore achevé leur transition démographique, le taux de fécondité y est encore élevé (en moyenne à 4,7 enfants par femme).
  • La situation n'est uniforme. En Afrique du Nord et en Afrique du Sud, la fécondité est de 2,7 enfants par femme alors qu'elle est de 5,5 dans le reste du continent.

Cette croissance démographique induit de nombreux défis :

  • La population africaine est jeune (41% de la population a moins de 15 ans) et cela constitue un fort réservoir de main-d'œuvre mais le continent devra être capable de fournir suffisamment d'emplois à cette jeunesse.
  • Cependant, la jeunesse de la population provoque aussi d'importants besoins en éducation.
  • De nombreux besoins ne sont actuellement pas satisfaits pour une part importante de la population africaine, et l'augmentation de la population constitue un défi de taille puisqu'il faudra répondre aux besoins d'une population multipliée par deux.
  • De plus, 75% de la population africaine sera urbaine en 2030 contre 50% de nos jours. En revanche, la métropolisation s'accompagne actuellement d'un développement des bidonvilles.
B

Les défis environnementaux

Les problèmes environnementaux se développent en Afrique :

  • L'exploitation des matières premières est très polluante.
  • Les fronts pionniers amplifient la déforestation.
  • L'étalement urbain est source de pollution.
  • La pêche industrielle à l'Ouest de l'Afrique provoque une baisse des stocks de poissons.
C

Les défis politiques et économiques

L'un des principaux défis de l'Afrique est de sortir de la logique de l'économie rentière et d'investir les bénéfices de l'exploitation des ressources naturelles dans tous les secteurs.
Un autre défi de taille serait de favoriser l'intégration économique et politique de l'Afrique en favorisant la coopération à l'échelle du continent.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.