Terminale L 2016-2017
Kartable
Terminale L 2016-2017

La structure de la pièce

Œdipe roi est le modèle de la tragédie grecque pour Aristote. Il y a une alternance entre parties chantées (certaines interventions du chœur) et parties parlées. On peut déterminer cinq grands temps qui deviendront plus tard les cinq actes de la tragédie classique, mais la division de la pièce n'est pas aisée.

Comme dans toutes les tragédies antiques, l'importance accordée au chœur est conséquente. Le rôle du prologue est également primordial, car il s'agit de rappeler les événements survenus avant le début de la pièce. Sophocle fonde l'action de sa tragédie sur les différents récits qui se succèdent au cours de l'intrigue et mènent à la terrible situation finale. La pièce se structure également autour d'Œdipe, personnage qui s'isole petit à petit.

I

Une division difficile

A

Une tragédie grecque

Cette tragédie suit la structure antique grecque. Elle est divisée de la façon suivante :

  • Le prologue des vers 1 à 150 : dialogue entre Œdipe et le prêtre, puis dialogue entre Œdipe et Créon.
  • Le parodosdes vers 151 à 215 : entrée du chœur, premier chant composé de trois strophes et de leurs antistrophes.
  • Le premier épisode des vers 216 à 462 : la déclaration d'Œdipe sur le meurtrier de Laïos, le dialogue entre Œdipe et le coryphée, le dialogue entre Œdipe et Tirésias ; c'est le moment du premier duel verbal, qu'on appelle agôn en grec.
  • Le premier stasimon du chœur des vers 463 à 511 : ému par les paroles de Tirésias mais confiant envers Œdipe.
  • Le deuxième épisode des vers 512 à 862 : dialogue entre Œdipe et Créon, second duel verbal, montée de la tension ; méditation de Jocaste, du chœur et du coryphée, apaisement (on parle de kommos); dialogue entre Œdipe et Jocaste, revirement de situation qui provoque l'inquiétude d'Œdipe.
  • Le second stasimon du chœur des vers 863 à 910 : chant composé de deux strophes. Réactions d'horreur devant la démesure dont l'homme est capable.
  • Le troisième épisode des vers 911 à 1185 : dialogue entre Jocaste et le Corinthien, dialogue entre le Corinthien et Œdipe, confrontation entre le Corinthien, le berger et Œdipe, tension qui monte au maximum, nombreux retournements de situation.
  • Le troisième stasimon du chœur des vers 1186 à 1221 : chant composé de deux strophes et leurs antistrophes, déploration du sort d'Œdipe.
  • L'exodos des vers 1222 à 1530 : récit du messager, apparition d'Œdipe, dialogue entre Œdipe et Créon, épilogue avec conclusion du coryphée, dénouement de la pièce.
B

Les points importants de la pièce

Il n'y a pas de notions d'acte ou de scène chez Sophocle, ni d'ailleurs chez les autres tragédiens antiques. La pièce est donc continue. On peut toutefois proposer différentes divisions ou façons de tenter de distinguer différentes parties. En effet, il y a une construction minutieuse dans la pièce, faite de plusieurs affrontements entre Œdipe et les autres personnages. Voici quelques éléments à retenir :

  • Le chœur assure l'unité de temps de la tragédie. Il entre au parados et reste jusqu'au moment de l'exodos.
  • Le prologue est ici constitué de deux dialogues successifs avant le parados, entre Œdipe et le prêtre et Œdipe et Créon.
  • L'action démarre véritablement lors du face-à-face entre Œdipe et Tirésias.
  • Le nombre de stasimon n'est pas imposé. Sophocle, ici, a décidé d'en faire trois, avec un exodos assez long.
C

Une structure linéaire

On peut voir la pièce comme linéaire et divisée en trois parties :

  • Le temps des conflits, avec Œdipe qui affirme son autorité royale et affronte Tirésias et Créon. Œdipe croit alors qu'on veut usurper son trône.
  • Le temps de la révélation, le moment où Jocaste confie tout ce qu'elle sait à Œdipe, qui se met à douter de son identité et interroger tous les témoins. Il apprend alors qui il est vraiment et ce qu'il a fait.
  • Le temps du châtiment, le moment où le messager raconte la mort de Jocaste et la mutilation d'Œdipe.
D

Une tragédie fondée sur des retournements successifs

On peut également lire la pièce comme une succession de cinq grands renversements :

  • Œdipe affronte les accusations de Tirésias qui le désigne comme le meurtrier de Laïos.
  • Œdipe accuse Créon et Tirésias de complot.
  • Œdipe se met à douter de lui-même après les déclarations de Jocaste.
  • Œdipe et Jocaste sont soulagés à l'annonce de la mort de Polybe.
  • Œdipe apprend toute la vérité sur son identité et ses crimes.

La conclusion de ces nombreux renversements est la mort de Jocaste et la mutilation d'Œdipe suivie de son exil.

II

Les fonctions du prologue et du chœur

A

Les fonctions du prologue

Le prologue présente la structure de la pièce. Le spectateur apprend ce qui s'est passé avant, l'intrigue est lancée, et la fin tragique est annoncée. Dès le début, tout est posé. Le prologue a diverses fonctions dans la tragédie, et permet de structurer la pièce :

  • Il met en place l'intrigue. En cela, on peut le qualifier de scène d'exposition. Le spectateur comprend où se situe l'action (Thèbes), qui est Œdipe (roi), et quel est le problème (peste).
  • Il rappelle le contexte. Le prologue permet de rappeler le passé d'Œdipe au spectateur qui le connaît déjà. Œdipe l'ignore, mais c'est lui qui a tué Laïos. Le spectateur est aussi amené à se souvenir qu'Œdipe a sauvé Thèbes en vainquant le Sphinx.
  • Il annonce la fin tragique. La tragédie est déjà palpable. Œdipe est un homme heureux, aimé et comblé. C'est aussi un bon roi. Mais il va perdre ce bonheur au cours de la pièce, comme l'annonce la tonalité tragique du prologue.

Étymologiquement, le "prologue" vient du grec pro-logos. C'est donc le discours qui précède la parole.

Dans la pièce Œdipe roi, le prologue est constitué de deux dialogues entre Œdipe et le prêtre, puis entre Œdipe et Créon.

B

Les fonctions du chœur

Le chœur permet de structurer la tragédie dans le sens où il guide le spectateur, rappelle les éléments importants, et intervient pour faire des commentaires sur l'action. Constitué des vieillards de Thèbes, il a différentes fonctions :

  • Il représente la Cité : il chante les souffrances de la ville lors de son arrivée sur scène, et se fait le porte-parole des souffrances du peuple.
  • Il conseille les personnages : lors du premier épisode, le coryphée parle à Œdipe. Il conseille le roi, le poussant à faire venir Tirésias.
  • Il guide les pensées du spectateur : dans le premier stasimon, le chœur, bien qu'ébranlé par les paroles de Tirésias, choisit de faire confiance à Œdipe. Sage, le chœur sert ici à montrer au spectateur que la malédiction d'Œdipe n'est pas évidente à accepter, à comprendre, à voir.
  • Il est la voix de la raison : dans le deuxième épisode, le coryphée refuse de prendre parti. Il demande à Œdipe de se montrer raisonnable.
  • Il représente la morale : dans le deuxième stasimon, le chœur rappelle la piété et l'obéissance qu'il doit aux dieux. Il évoque la démesure des hommes.
  • Il clôt la tragédie : il livre une sorte de vérité générale à la fin de la pièce, à savoir que le bonheur est fragile.
III

Les récits comme structure de la pièce

A

L'importance de la narration

La tragédie est structurée en différents récits qui permettent de diviser la pièce :

  • Récit de Jocaste à Œdipe (la prophétie de l'oracle, l'abandon de son fils, la mort de Laïos)
  • Récit d'Œdipe à Jocaste (la prophétie de l'oracle, sa fuite de Corinthe, le meurtre d'inconnus sur le chemin)
  • Récit du messager (la mort de Jocaste, la mutilation d'Œdipe)

Il y a également deux récits qui sont entrecoupés par les questions d'Œdipe, et peuvent donc passer pour des interrogatoires :

  • Récit du Corinthien (la mort de Polybe, Œdipe est un enfant trouvé)
  • Récit du vieux serviteur (la vérité sur la naissance d'Œdipe)

Œdipe roi est donc une pièce narrative. Il n'y a pas de véritables actions, c'est la parole qui dévoile l'intrigue. La tragédie se structure autour de ces récits.

B

La fonction des récits

Les récits structurent la pièce dans le sens où ils fournissent des éléments pour l'enquête d'Œdipe. Ils ont plusieurs fonctions :

  • Une fonction informative : ils permettent d'annoncer au public ce qui s'est passé hors scène, ou dans le passé.
  • Une fonction dramatique : les quatre premiers récits font référence au passé d'Œdipe et rappelle l'aveuglement des personnages. Ils sont dramatiques aussi dans le sens où ils permettent de faire avancer l'action.
  • Une fonction tragique : les récits deviennent la matérialisation verbale du tragique. Œdipe cherche à y échapper, mais c'est la parole qui le condamne, c'est la parole qui lui révèle la vérité.

Ce sont donc bien les récits qui permettent de découper la pièce : chaque récit donne une information, fait avancer l'action dramatique, et a une fonction tragique.

IV

Le rôle des personnages

La pièce se construit sur l'isolement progressif d'Œdipe, et chaque disparition ou renvoi d'un personnage structure la tragédie. Œdipe roi est une pièce avec beaucoup de personnages, ce qui est relativement nouveau pour une tragédie antique. Ils ont chacun un rôle précis :

  • Œdipe est pratiquement toujours sur scène. C'est le seul personnage qui est en relation avec tous les autres. La pièce débute avec son apparition et se termine sur son exil.
  • Jocaste est seulement présente au milieu de la pièce.
  • Créon est présent au début et à la fin de la pièce.
  • Tirésias est celui qui annonce la tragédie, mais n'est pas écouté.
  • Le valet est celui qui rapporte la mort de Jocaste et la mutilation d'Œdipe (la décence empêche de représenter ces événements sur scène).
  • Les filles d'Œdipe, Antigone et Ismène, ont une présence muette à la fin de la pièce.
  • Le coryphée intervient dans tous les épisodes, c'est celui qui permet à Œdipe de prendre conscience de la vérité et qui modère sa colère.
  • Le chœur commente l'action et plaint les personnages.

Œdipe s'isole. Il renvoie Tirésias, il exile Créon, il n'écoute pas Jocaste, et finalement s'exile lui-même.

pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.