09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Le quiz de français au collège en 5e

La classe de 5e marque en français l’entrée dans le cycle 4, dit d’approfondissement des connaissances, qui s’achève en classe de 3e avec le brevet des collèges. Des savoirs et méthodes ont été enseignés en 6e qu’il faut être capable de mobiliser pour construire sur ces bases des savoirs plus complexes jusqu’au lycée. Ainsi, le quiz peut permettre à l’élève de vérifier que ses bases sont solides et de réactualiser des savoirs acquis dans le passé qu’il s’agit de ne pas oublier.

Le rôle du quiz en français au collège en 5e

En classe de 5e, on suppose de l’élève qu’il a intégré durant l’année précédente des méthodes de travail et des connaissances sur lesquelles s’appuyer. Ainsi, le travail demandé à la maison est souvent moins explicité par les enseignants, mais il n’en reste pas moins essentiel, voire primordial.

En effet, même si l’élève gagne en autonomie, aucune connaissance linguistique ne peut être assimilée sans la pratique régulière d’exercices d’entraînement comme le quiz. Le risque est souvent en 5e que l’élève exprime le besoin de ne plus être encadré par ses parents, qu’il pose moins de questions en classe et qu’il ressente comme acquises des notions qui finalement ne le resteront pas sans une mise en pratique quotidienne. Ainsi le rôle du quiz est donc de :

  • Permettre à l’élève de s’évaluer sans le regard de l’adulte, ce qui le responsabilise
  • Développer la confiance en soi et en ses connaissances
  • Acquérir une capacité à prendre du recul sur soi, à définir ses points forts et ses fragilités
  • Ancrer ses connaissances dans sa mémoire à long terme

Le quiz devient ainsi un outil d’accompagnement personnalisé de l’élève, qui lui permet de trier l’information reçue dans la journée, revenir sur des leçons antérieures et mobiliser ses connaissances pour les relier entre elles afin de leur donner du sens.

Réussir un quiz en français au collège en 5e

Pour réussir un quiz en français, particulièrement en 5e, il faut faire appel à ses connaissances de 6e pour les associer aux nouveaux savoirs enseignés. Les programmes de français étant liés d’une année à l’autre, l’élève ne peut pas se permettre de ne pas apprendre ses leçons de manière approfondie, c’est-à-dire durable. S’il se contente d’utiliser sa mémoire à court terme, il ne pourra pas réinvestir ses savoirs l’année suivante et se trouvera alors dans l’incapacité de construire des savoirs plus complexes. Pour réussir son quiz en 5e, il doit régulièrement réactiver ses connaissances antérieures. Pour cela il peut :

  • Faire les quiz de 6e et les quiz de 5e
  • Mémoriser les leçons du jour après avoir relu les leçons précédentes
  • Prendre du recul sur ses acquis et ses fragilités afin de les consolider avant l’arrivée de nouvelles leçons plus complexes
  • Identifier ses points forts pour apprendre à s’appuyer sur eux et gagner en confiance
  • Personnaliser sa manière d’étudier : faire des schémas, des dessins, s’enregistrer etc.