Connaître les règles de concordance des tempsExercice fondamental

Relie chaque concordance de temps au passé à ce qui est exprimé par le temps employé dans la subordonnée.

Ils ont affirmé qu'ils s'entendaient très bien.

Elle a compris qu'il partirait dès le lendemain matin.

Je remarquais qu'il était l'heure de faire une pause.

Je demandai à mon ami s'il parlerait de moi à son chef.

Nous savions que tu reviendrais.

Elle se demanda s'il parlait d'elle.

Simultanéité à l'imparfait

Postériorité au conditionnel présent

Classe les règles de concordance des temps selon leur emploi dans le récit ou le discours.

Le passé antérieur exprime une action antérieure au passé simple.

Le plus-que-parfait exprime une action antérieure à l'imparfait.

Le passé composé exprime une action antérieure au présent simple.

Le futur antérieur exprime une action antérieure au futur simple et postérieure au présent simple.

Le conditionnel présent exprime une action postérieure à l'imparfait ou au passé simple.

Le futur simple exprime une action postérieure au présent simple.

Système du récit

Système du discours

Classe les règles d'emploi du subjonctif et ce qu'il exprime dans la subordonnée selon le temps du verbe dans la principale.

La subordonnée au subjonctif imparfait exprime la postériorité (niveau soutenu).

La subordonnée au subjonctif présent exprime la postériorité.

La subordonnée au subjonctif passé exprime l'antériorité.

La subordonnée au subjonctif passé exprime l'antériorité (niveau courant).

La subordonnée au subjonctif plus-que-parfait exprime l'antériorité (niveau soutenu).

La subordonnée au subjonctif présent exprime la simultanéité (niveau courant).

La subordonnée au subjonctif présent exprime la simultanéité.

Le verbe de la principale est au présent ou au futur de l'indicatif

Le verbe de la principale est au passé de l'indicatif (imparfait, passé simple, passé composé)