Distinguer les figures par substitutionExercice fondamental

Dans chacun des extraits suivants, quelle figure par substitution est utilisée ?

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur

(Victor Hugo, "Demain, dès l'aube")

Qu'il soit dans le zéphyr qui frémit et qui passe,
Dans les bruits de tes bords par tes bords répétés,
Dans l'astre au front d'argent qui blanchit ta surface
De ses molles clartés.

(Alphonse de Lamartine, "Le Lac")

J'ignore le destin d'une tête si chère.

(Jean Racine, Phèdre)

Un rat, hôte d'un champ,
Rat de peu de cervelle

(Jean de La Fontaine, "Le Rat et l'Huître")

Et l'on crut que Philis était l'astre du jour

(Vincent Voiture, "La Belle Matineuse")

Rodrigue, as-tu du cœur ?

(Pierre Corneille, Le Cid)

Le Poète est semblable au prince des nuées

(Charles Baudelaire, "L'Albatros")

Cette obscure clarté qui tombe des étoiles
Enfin avec le flux nous fait voir trente voiles

(Pierre Corneille, Le Cid)

Vite, venez nous tendre ici dedans le conseiller des grâces

(Molière, Les Précieuses ridicules)

Rome à ne vous plus voir m'a-t-elle condamnée ?

(Jean Racine, Bérénice)