Identifier un registre fantastiqueExercice fondamental

Dans le texte suivant, extrait de Maître et Marguerite de Boulgakov, le registre fantastique est-il utilisé ?

Elle arracha un feuillet à un bloc et y inscrivit au crayon ce message, d'une grosse écriture rapide, sans ratures :
"Pardonne-moi et oublie-moi le plus vite possible. Je te quitte pour toujours. Ne me cherche pas, c'est inutile. Je suis devenue une sorcière à cause du chagrin et des malheurs qui m'ont frappée. Je dois partir, c'est l'heure. Je te dis adieu."

Dans le texte suivant, extrait du Diable amoureux de Jacques Cazotte, le registre fantastique est-il utilisé ?

- Maître, me dit le fantôme, sous quelle forme me présenterai-je pour vous être agréable ?

Dans le texte suivant extrait de "La Petite sirène" de Hans Christian Andersen, le registre fantastique est-il utilisé ?

Depuis plusieurs années le roi de la mer était veuf, et sa vieille mère dirigeait sa maison. C'était une femme spirituelle, mais si fière de son rang, qu'elle portait douze huîtres à sa queue tandis que les autres grands personnages n'en portaient que six. Elle méritait des éloges pour les soins qu'elle prodiguait à ses six petites filles, toutes princesses charmantes.

Dans le texte suivant, extrait d'Arria Marcella de Théophile Gautier, le registre fantastique est-il utilisé ?

Arria, Arria, dit le personnage austère d'un ton de reproche, le temps de ta vie n'a-t-il pas suffi à tes déportements, et faut-il que tes infâmes amours empiètent sur les siècles qui ne t'appartiennent pas ? Ne peux-tu laisser les vivants dans leurs sphères ? ta cendre n'est donc pas encore refroidie depuis le jour où tu mourus sans repentir sous la pluie de feu du volcan ? Deux mille ans de mort ne t'ont donc pas calmée, et tes bras voraces attirent sur ta poitrine de marbre, vide de cœur, les pauvres insensés enivrés par tes philtres.

Dans le texte suivant, extrait de Germinal d'Émile Zola, le registre fantastique est-il utilisé ?

- Les grèves ? Des bêtises !
Puis, au milieu du silence fâché qui s'était fait, il ajouta doucement :
- En somme, je ne dis pas non, si ça vous amuse : ça ruine les uns, ça tue les autres, et c'est toujours autant de nettoyé… Seulement, de ce train-là, on mettrait bien mille ans pour renouveler le monde. Commencez donc par me faire sauter ce bagne où vous crevez tous !

Dans le texte suivant, extrait de Le Tour d'écrou de Henry James, le registre fantastique est-il utilisé ?

Pour ce qui est du fantôme − ou Dieu sait quoi − de Griffin, je reconnais que le fait d'apparaître à un petit garçon d'un âge si tendre ajoute à l'histoire un accent particulier. Mais à ma connaissance, ce n'est pas la première fois qu'un enfant tombe sous le charme d'un événement de ce genre. Et si un enfant donne un tour d'écrou supplémentaire à l'effet produit, que dire alors de deux enfants ?

Dans le texte suivant, extrait de Le Rouge et le Noir de Stendhal, le registre fantastique est-il utilisé ?

Dis lui que je t'aime, mais non, ne prononce pas un tel blasphème, dis lui que je t'adore, que la vie n'a commencé pour moi que le jour où je t'ai vu, que dans les moments les plus fous de ma jeunesse, je n'avais jamais même rêvé le bonheur que je te dois ; que je t'ai sacrifié ma vie, que je te sacrifie mon âme. Tu sais que je te sacrifie bien plus.

Dans le texte suivant, extrait de L'Île du docteur Moreau de H. G. Wells, le registre fantastique est-il utilisé ?

Les créatures que j'avais vues n'étaient pas des hommes, n'avaient jamais été des hommes. C'étaient des animaux − animaux humanisés − triomphe de la vivisection.

Dans le texte suivant, extrait des Chutes de J. C. Oates, le registre fantastique est-il utilisé ?

Il nous arrive à tous d'avoir envie de mourir lorsque l'effort de vivre nous épuise, mais cela ne dure pas. Comme le temps. Nous sommes comme le temps. Vous voyez le ciel ? Ces nuages ? Ils passent. Entre deux lacs, comme ici, tout finit par passer. Non ?
C'était l'optimisme le plus banal qui soit. On aurait pu lire ça sur des boîtes de corn-flakes... Pourtant Chandler croyait à ces mots, il aurait misé sa vie sur eux.

Dans le texte suivant, extrait du Mariage de Figaro de Beaumarchais, le registre fantastique est-il utilisé ?

Non, monsieur le Comte, vous ne l'aurez pas... vous ne l'aurez pas. Parce que vous êtes un grand seigneur, vous vous croyez un grand génie !... Noblesse, fortune, un rang, des places, tout cela rend si fier ! Qu'avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus.