Devenir Premium
Se connecter
ou

Prévenir les risques industriels et technologiques Cours

Les aléas industriels et technologiques constituent des risques pour les sociétés humaines.

Cependant, les sociétés sont inégalement vulnérables face aux risques. Les pays développés peuvent prévoir les risques. Bien que les dégâts matériels soient généralement importants, le nombre de morts est plus faible et ils sont en mesure de reconstruire le pays après une catastrophe.

Les pays pauvres ont des moyens insuffisants pour prévoir les catastrophes et réagir. Ces pays sont dépendants de l'aide humanitaire et les catastrophes freinent leur développement.

I

Les risques industriels et technologiques

A

Des risques liés aux activités humaines

Un aléa est un phénomène naturel, industriel ou technologique imprévisible. Quand une population est exposée à un aléa, on parle de risque. Plus une population est exposée aux aléas, plus elle est vulnérable. Les risques deviennent des catastrophes lorsque les risques se réalisent.

-

Un risque industriel et technologique

Les risques industriels et technologiques sont liés aux activités humaines et sont de différents types :

  • Les risques industriels sont liés à la proximité d'un site industriel chimique ou pétrochimique (transformation du pétrole).
  • Les risques nucléaires sont liés à la présence de centrales nucléaires ou d'installations utilisant des matières radioactives.
  • Les risques liés au transport de matières dangereuses.
  • Les risques miniers sont liés à la proximité de mines dont certaines contiennent des réserves de gaz ou de matériaux nocifs.
  • Les risques de rupture de charge sont liés à la présence de barrages en amont d'un cours d'eau. En cas de rupture de barrage, les zones situées en aval courent le risque d'être inondées.

Lorsque des catastrophes technologiques ou industrielles surviennent, elles peuvent avoir des effets thermiques (augmentation de la chaleur), mécaniques (onde de choc provoquée par une explosion et pouvant causer de nombreux dommages), toxiques (inhalation de produits chimiques ou pollution des eaux et des sols) et liés aux substances radioactives (contamination des êtres vivants à l'échelle internationale). Ces effets touchent les populations et provoquent la destruction des biens matériels. Les risques technologiques et industriels menacent surtout les pays développés qui ont une économie plus industrialisée.

Les marées noires provoquées par le transport de pétrole en mer produisent des ravages considérables sur la faune et la flore aquatique.

Les risques industriels touchent davantage les pays développés, plus industrialisés.

-

Un site industriel aux États-Unis après une explosion

Blood Red Sandman via Wikimedia Commons

B

L'augmentation des différents risques

Les risques industriels et technologiques sont de plus en plus nombreux. Ils sont liés à l'industrialisation qui a débuté dans les pays développés au XIXe siècle et dans les pays en développement depuis la seconde moitié du XXe siècle.

Différents facteurs expliquent cette croissance des risques industriels et technologiques :

  • La population est de plus en plus nombreuse et ses besoins augmentent. On assiste alors à une augmentation des industries et donc des risques industrielles.
  • Les pays émergents connaissent un croissance de leur production et joue un rôle non négligeable dans cette croissance des risques technologiques.
  • Les échanges de marchandises ont été multipliés par 200 en 50 ans provoquant une hausse des risques liés au transport des marchandises.

La concentration des hommes et des activités le long des littoraux et dans les villes accentue leur vulnérabilité face aux risques technologiques et industriels.

Pour répondre aux besoins croissants des populations, la production d'électricité est amenée à augmenter de 48% d'ici 2040. Cette croissance nécessite la construction de nombreuses unités de production d'électricité, augmentant les risques liés à cette production.

-

Sinistres "technologiques" entre 1975 et 2007

Les catastrophes nucléaires ont des conséquences très importantes comme Tchernobyl (1986) ou Fukushima (2011).

-

Destruction de la centrale nucléaire de Fukushima (Japon) après le passage d'un tsunami en 2011

Digital Globe via Wikimedia Commons

II

Vulnérabilité, résilience et prévention des risques

A

Une inégale vulnérabilité

Les risques industriels et technologiques sont présents sur l'ensemble de la planète. Les pays développés sont cependant plus exposés aux risques industriels et technologiques. En effet, leurs populations sont davantage concentrées dans les villes, ils possèdent plus d'activités de types industriel et technologique et transportent plus de marchandises que les pays en développement.

Toutefois, les pays en développement connaissent une hausse significative de leurs activités économiques et sont donc de plus en plus exposés.

B

Une prévention inégale

La prévention est essentielle pour permettre aux sociétés de réduire la vulnérabilité aux risques.

Les pays développés ont déployé des moyens, des infrastructures et des procédures d'alerte sophistiquées pour faire face aux catastrophes. Dès que le risque est identifié, ils prennent des mesures de prévention en informant les citoyens sur les menaces et les attitudes à suivre en cas d'incident. Durant et après les catastrophes, les autorités des pays développés interviennent rapidement pour limiter les pertes humains. Ils ont aussi une plus grande capacité à reconstruire après les catastrophes. Ainsi, leur résilience face aux catastrophes est plus forte.

De plus, ils ont imposé des règles strictes de sécurité aux usines les plus dangereuses. Ils interdisent, limitent ou contrôlent la construction de logements à proximité des infrastructures présentant un risque.

Dans les pays en voie de développement, les sites industriels sont moins nombreux, mais les règles de sécurité et de prévention sont moins rigoureuses pour des questions de financement. De même, ils ont moins de possibilité d'intervenir pour limiter les effets des catastrophes. Leur résilience face aux risques est plus faible.

Résilience

La résilience est la capacité d'une société à trouver des solutions pour faire face aux risques qui la menacent.

III

Schéma bilan

-