Les réformes religieuses en Europe au XVIe sièclePersonnages

-

Didier Érasme

1469−1536

Intellectuel hollandais surnommé « le Prince des humanistes » en raison de sa notoriété au sein de la république des lettres, il sillonne l'Europe, influence les souverains et publie de nombreux ouvrages comme une traduction grecque du Nouveau Testament et l'Éloge de la folie. Fervent catholique, il refuse la réforme protestante et s'oppose à Luther.

-

Martin Luther

1483−1546

Moine allemand angoissé par la question du Salut, il dénonce le trafic des indulgences et les abus de l'Église dans les 95 thèses qu'il affiche en 1517 à Wittenberg. Excommunié par le pape et déclaré hors la loi par l'empereur en 1521, il fonde la religion luthérienne avec l'aide des princes allemands : c'est la réforme protestante.

-

Jean Calvin

1509−1564

Influencé par les idées de Luther, il fuit les persécutions contre les protestants français et se réfugie en Suisse à Genève où il fonde l'Église calviniste à partir de 1541. Autoritaire, Calvin y applique une version radicale du protestantisme, c'est-à-dire basée sur une morale très stricte ne tolérant aucun écart.

-

Lucas Cranach

1515−1586

Artiste protestant allemand, il réalise des gravures et des tableaux pro-luthériens et antiprotestants qui alimentent les tensions religieuses en Europe au XVIe siècle. Il peint plusieurs portraits de Luther et, en 1547, il réalise une gravure colorée de propagande intitulée La Vraie et la Fausse Église.

-

Henry VIII

1491−1547

Roi d'Angleterre et d'Irlande à partir de 1509, il est à l'origine de la fondation de l'Église anglicane. Devant le refus du pape de valider son divorce, il s'autoproclame « chef de l'Église d'Angleterre ». Excommunié, il fonde l'anglicanisme en 1534.

-

Ignace de Loyola

1491−1556

Ancien militaire espagnol devenu prêtre, il fonde en 1540 un nouvel ordre religieux nommé La Compagnie de Jésus qui se met au service du pape. Avec pour devise « Pour une plus grande gloire de Dieu », les prêtres jésuites participent à la réforme catholique puisqu'ils prêchent dans toute l'Europe pour « défendre et protéger la foi chrétienne catholique ».