Déterminer si un matériau est biocompatibleExercice

La papier est un matériau composé de fibres de cellulose. La cellulose est une chaîne de molécule de glucose qui compose les végétaux. Les fibres de cellulose sont traitées de façon à obtenir une pâte faite uniquement de cellulose qui en séchant donnera du papier.

La papier est-il un matériau biocompatible ?

L'IRM est une technique d'imagerie médicale permettant d'observer les organes durant leur fonctionnement afin de déceler des pathologies ou des anomalies. Cette technique est basée sur la résonance nucléaire magnétique du proton. Pour augmenter le contraste lors de la prise des clichés, on pourrait utiliser un cation métallique de gadolinium qui peut interagir avec l'environnement du proton afin de modifier le blindage qu'il subit. Ces cations devraient être injectés directement dans l'organisme pour faire effet. Cependant, comme tous les métaux lourds, le gadolinium est très peu adapté aux milieux organiques.

Le gadolinium constitue-t-il un matériau biocompatible ?

L'IRM est une technique d'imagerie médicale permettant d'observer les organes durant leur fonctionnement afin de déceler des pathologies ou des anomalies. Cette technique est basée sur la résonance nucléaire magnétique du proton. Pour augmenter le contraste lors de la prise des clichés, on utilise un cation métallique de gadolinium qui peut interagir avec l'environnement du proton afin de modifier le blindage qu'il subit. Ce cation est entouré de molécules organiques afin de le rendre inerte chimiquement lors de l'injection dans l'organisme.

L'ensemble constitué du cation et des molécules l'entourant constitue-t-il un matériau biocompatible ?

Dans le domaine de la médecine, on utilise des fils de sutures en acide polyglycolique. Au contact de l'eau, cette molécule se décompose en acide lactique et en acide glycolique qui sont parfaitement tolérés par l'eau. Ces fils de sutures sont donc des fils résorbables qui se décomposent d'eux-mêmes sans besoin de les retirer.

Les fils de sutures résorbables sont-ils faits dans un matériau biocompatible ?

Les colles en polyépoxyde sont des colles composées de polymères appartenant à une famille appelée "époxyde". Avant que la polymérisation ait lieu, les composants de base peuvent libérer des esters et des alcools toxiques provoquant des irritations cutanées, des eczéma et des allergies.

Les colles polyépoxyde sont-elles des matériaux biocompatibles ?

Dans le domaine de la santé, on utilise des prothèses faites en silicium que ce soit pour les prothèses de membres ou pour les prothèses dentaires. Ces matériaux sont utilisés pour leur grande résistance physique et leur neutralité vis-à-vis de l'organisme.

Les prothèses dentaires sont-elles des matériaux biocompatibles ?

Précédent