Différencier les matériaux nanostructurés des matériaux nanocompositesExercice

On considère une nanocapsule dont le but est d'amener une molécule organique aux propriétés curatives dans un organe défini. Cette capsule est composée de quelques molécules organiques dont la taille est de quelques nanomètres de façon à protéger et à conserver la molécule curative. Une fois l'organe ciblé atteint, la nanocapsule est détruite par réaction chimique avec des espèces chimiques présentes uniquement dans cet organe. La molécule curative peut alors jouer son rôle.

La nanocapsule est-elle un matériau nanostructuré ou nanocomposite ?

Les gaz produits par les automobiles font partie des principales émissions toxiques résultantes de l'activité humaine. Ces gaz contiennent des oxydes d'azote responsables des pluies acides. Pour piéger ces oxydes, on utilise des pots catalytiques. Les pots catalytiques sont composés d'une structure mixte d'alumine, d'oxyde de cérium et de zirconium dans laquelle sont insérées des nanoparticules de platine qui piègent les molécules de gaz nocif.

Les pots catalytiques sont-ils des matériaux nanostructurés ou nanocomposites ?

Les performances cyclistes ont connu des améliorations fulgurantes en partie grâce à l'évolution des technologies sportives. En effet, les vélos des cyclistes professionnels initialement en métal ont été remplacés par des vélos dont la structure est faite de nanotubes de carbone.

Les vélos de cycliste professionnels sont-ils des matériaux nanostructurés ou nanocomposites ?

Les nanotechnologies sont omniprésentes dans notre quotidien. Par exemple, les produits cosmétiques sont composés de poudres à base d'oxyde de silicium. Dans ces poudres, les industriels rajoutent des nanoparticules d'oxydes de titane qui permettent de réfléchir les rayons UV et ainsi de protéger la peau.

Les poudres cosmétiques sont-elles des matériaux nanostructurés ou nanocomposites ?

Les nanotechnologies sont omniprésentes dans notre quotidien. Par exemple, dans l'industrie textile, il est possible de rendre des vêtements résistants aux flammes. Pour cela, on rajoute plusieurs nanocouches de matériaux à base de polymères sur la fibre du textile. Ces nanocouches vont s'étendre lors de l'élévation de température et protéger le textile.

Les textiles résistants aux flammes sont-ils des matériaux nanostructurés ou nanocomposites ?

Les nanotechnologies sont omniprésentes dans notre quotidien. Par exemple, dans l'industrie textile, il est possible de rendre des vêtements autonettoyants. Pour cela, on insère des nanoparticules d'argent au sein des fibres du textile. Ces nanoparticules vont agir comme des agents antibactérien et garder le textile sain.

Les textiles autonettoyants sont-ils des matériaux nanostructurés ou nanocomposites ?

Les nanotechnologies sont omniprésentes dans notre quotidien. Par exemple, dans l'industrie automobile, on a pu développer des pneus plus performants, appelés "pneus verts". Pour améliorer l'adhérence des pneus, on remplace une partie du noir de carbone composant le pneu par des nanomolécules d'oxyde de silicium. L'adhérence étant augmentée, la consommation d'essence est moindre et les rejets toxiques le sont également.

Les pneus dits "verts" sont-ils des matériaux nanostructurés ou nanocomposites ?

énoncé suivant