Se connecter
ou

Appliquer la loi d'unicité des intensités dans un circuit en série

Dans un circuit en série, les intensités sont liées par la loi d'unicité. On doit l'appliquer parfois pour déterminer une intensité manquante.

Soit le circuit suivant :

-

On donne l'intensité sortant du générateur qui est de 500 mA. Quelle est l'intensité sortant du moteur ?

Etape 1

Repérer les dipôles en série

On repère les dipôles reliés en série dans le circuit.

Les dipôles en série avec le générateur sont la lampe et le moteur.

Etape 2

Enoncer la loi d'unicité des intensités

On énonce la loi d'unicité générale : dans un circuit en série, l'intensité du courant électrique reste constante.

\(\displaystyle{I_{1} = I_{2} = I_{3} = ...}\)

Dans un circuit en série, l'intensité du courant électrique reste constante.

\(\displaystyle{I_{1} = I_{2} = I_{3} = ...}\)

Etape 3

Adapter la loi d'unicité des intensités pour le cas étudié

On adapte la loi d'unicité à l'énoncé en remplaçant les termes généraux (I1, I2, I3) par les dipôles de l'énoncé.

Ici, on a donc :

\(\displaystyle{I_{générateur} = I_{Lampe} = I_{Moteur}}\)

Etape 4

Intégrer les valeurs numériques

On remplace les noms des intensités connues par leur valeur.

Il est indispensable que les différentes valeurs d'intensité soient dans la même unité. Il faut parfois convertir certaines intensités.

En faisant l'application numérique, on obtient :

500 mA \(\displaystyle{=I_{Lampe} = I_{Moteur}}\)

Etape 5

Conclure

D'après la loi d'unicité adaptée au cas étudié, il est possible de donner la valeur de l'intensité demandée.

D'après la loi d'unicité, on peut dire que l'intensité sortant du moteur est de 500 mA.