09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les cours de sciences en première ES et première L

À l’issue de la classe de seconde, lorsque les élèves choisissent une voie ES ou une voie L, ils conservent un enseignement en mathématiques, mais ni en physique chimie ni en SVT. Ces deux matières sont remplacées par la matière « sciences », qui dure un an et est validée par une épreuve du baccalauréat en fin de classe de première. Elle permet d’appréhender en cours sans trop les approfondir des notions de biologie, de géologie, de physique et de chimie.

Les thématiques enseignées en cours de sciences

L’enseignement de sciences couvre un certain nombre de thématiques :

  • La représentation visuelle, avec le rôle et le fonctionnement de l’œil et la transmission au cerveau. On étudie également les couleurs et leurs utilisations dans l’art.
  • Les problématiques de nutrition, avec l’approvisionnement par l’agriculture, les sols et la conservation des aliments. Les perspectives à long terme sont également abordées.
  • Le féminin et le masculin, et en particulier la puberté, la vie sexuelle et les comportements responsables à adopter.
  • Les besoins et les ressources énergétiques, ainsi que, dans une perspective de gestion durable, l’optimisation de l’utilisation de l’énergie.

Ces thématiques sollicitent à la fois des notions de SVT et de physique-chimie. Par conséquent, leur apprentissage en cours de sciences nécessite la maîtrise de méthodes de résolution d’exercices, mais aussi la compréhension de schémas de synthèse.

Les capacités attendues des élèves en sciences

Même si les élèves des voies ES et L n’ont pas opté pour un parcours scientifique, la matière « sciences » est là pour leur donner un aperçu de certaines thématiques abordées dans les cours en voie S.

Au baccalauréat, chaque exercice porte sur un ou plusieurs documents. C’est l’occasion pour l’élève de les lire, de les comprendre et de les exploiter, tout en utilisant les connaissances acquises en cours. Il est donc nécessaire pendant l’année de s’entraîner à ce type d’exercice, mais également d’apprendre correctement l’intégralité des cours, ce qui permet de comprendre plus facilement les enjeux des documents.