S'inscrire Se connecter

Les cours particuliers d’histoire en terminale S

En terminale S, l’histoire est enseignée à raison de 2h par semaine. L’élève est évalué sur ses compétences à la fin de l’année, au cours de l’épreuve d’histoire du baccalauréat. Il sera alors amené à rédiger une composition sur un sujet étudié pendant l’année ou à effectuer une étude sur documents. Pour les élèves qui éprouvent des difficultés, les cours particuliers d’histoire en terminale S sont une solution qui s’avère efficace, si tant est que l’élève choisit un professeur qui lui convient.

Les cours particuliers d’histoire en terminale S : quel intérêt ?

Le programme d’histoire en terminale S s’intitule “Regards historiques sur le monde actuel” et s’organise en trois thèmes :

  • Le rapport des sociétés à leur passé
  • Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945
  • Les échelles de gouvernement dans le monde

Ce programme est riche et doit être traité en seulement deux heures de cours par semaine. Le rythme imposé en cours est donc soutenu et les élèves doivent s’adapter. Pour progresser à leur rythme, ceux qui ont des difficultés peuvent prendre des heures de cours supplémentaires en dehors du lycée.

Les cours particuliers d’histoire en terminale S permettent ainsi à l’élève de bénéficier d’un enseignement personnalisé avec un professeur expérimenté. Celui-ci va non seulement aider l’élève à apprendre et retenir ses leçons, mais aussi l’entraîner à la méthodologie de la composition, et surtout l’encourager à poursuivre ses efforts. Pendant ses cours particuliers, l’élève peut poser toutes les questions qu’il a en tête, exprimer ses blocages et s’entraîner à répétition, chose qu’il ne peut pas se permettre de faire au lycée.

Bien choisir ses cours particuliers d’histoire en terminale S

Pour bien choisir ses cours particuliers d’histoire en terminale S, l’élève doit tout d’abord évaluer son budget et ses besoins. En fonction de ceux-ci, il pourra se diriger vers des solutions différentes.

  • Pour rattraper un grand retard et s’entraîner de manière intensive : il existe des organismes privés qui dirigeront l’élève vers un professeur adapté à ses besoins. Ce type de structure représente un certain investissement qui se solde en général par une progression conséquente. Certains établissements vont même jusqu’à rembourser les frais en cas d’échec de l’élève. Si l’élève dispose d’un budget réduit, il peut alors faire appel à un professeur indépendant ou un étudiant qui effectue des études supérieures en histoire. Il existe de nombreuses offres sur Internet, pour environ 20 € par heure de cours. L’essentiel est de s’assurer du niveau et de l’expérience du professeur.
  • Pour une aide ponctuelle et un accompagnement léger : un élève qui n’a pas de grandes difficultés mais souhaite tout de même être aidé ponctuellement peut faire appel directement à un membre de son entourage. C’est le choix que font près de 75 % des familles qui préfèrent s’adresser à un proche plutôt qu’à un professeur extérieur. Si toutefois son entourage n’a pas les connaissances suffisantes, l’élève peut faire appel à un étudiant par le biais d’Internet ou du bouche-à-oreille.

Prêt à démarrer ?

S'abonner

Vous avez besoin de plus de renseignements avant de vous abonner ? Nos conseillers pédagogiques sont là pour vous aider. Vous pouvez les contacter par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h30.