Identifier un type d'argument Exercice fondamental

Identifie le type d'argument utilisé dans chacun des extraits suivants.

M. Barrès semble voir dans la réprobation qu'éprouve ce pays pour la peine de mort une sorte d'affaiblissement de son énergie morale et comme la marque de quelque impuissance. M. Barrès disait : il faut avoir le courage de ses responsabilités ; il ne faut pas craindre de punir et même de punir jusqu'à la mort. Cette responsabilité est aisée à prendre. […] Quand l'opinion publique est excitée comme elle l'est en ce moment, quand elle exige impérieusement du sang, lui obéir, c'est un geste commode.
 

Aristide Briand, « Discours pour l'abolition de la peine de mort », 1908

Parce qu'aucun homme n'est totalement responsable, parce qu'aucune justice ne peut être absolument infaillible, la peine de mort est moralement inacceptable.
 

Robert Badinter, « Discours à l'Assemblée nationale pour l'abolition de la peine de mort », 1981

L'instruction primaire obligatoire, c'est le droit de l'enfant […] qui, ne vous trompez pas, est plus sacré encore que le droit du père.
 

Victor Hugo, « Discours dans la discussion du projet de loi sur l'enseignement », 1850

Nous l'avons vue, la guerre. Nous avons vu les hommes, redevenus des brutes, affolés, tuer par plaisir, par terreur, par bravade, par ostentation. Alors que le droit n'existe plus, que la loi est morte, que toute notion du juste disparaît, nous avons vu fusiller des innocents trouvés sur une route et devenus suspects parce qu'ils avaient peur. Nous avons vu tuer des chiens enchaînés à la porte de leurs maîtres pour essayer des revolvers neufs, nous avons vu mitrailler par plaisir des vaches couchées dans un champ, sans aucune raison, pour tirer des coups de fusil, histoire de rire.
 

Guy de Maupassant, article « Guerre », Gil Blas, 1883

Ils changent très fréquemment de femmes, ce qui est un signe très vrai de sauvagerie. Ils ignorent de toute évidence la noblesse et l'élévation du beau sacrement du mariage.
 

Jean-Claude Carrière, La Controverse de Valladolid, 1992

Comme le dit Claude Bernard : « L'idée expérimentale n'est point arbitraire ni purement imaginaire ; elle doit toujours avoir un point d'appui dans la réalité observée, c'est-à-dire dans la nature. »
 

Émile Zola, Le Roman expérimental, 1880