L'affirmation de l'État dans le royaume de France Notions

Guerres de religion

Les guerres de religion sont une période de guerre civile qui oppose catholiques et protestants en France de 1562 à 1598.

Édit de Nantes

L'édit de Nantes est un édit de tolérance imposé par le roi Henri IV en 1598. Il permet aux protestants de pratiquer leur culte librement sous certaines conditions. Il met fin aux guerres de religion.

Ordonnance de Villers-Cotterêts

L'ordonnance de Villers-Cotterêts est une ordonnance royale promulguée par le roi François Ier en 1539 qui impose l'usage du français dans les actes officiels de la monarchie aux dépens du latin.

Monarchie absolue de droit divin

La monarchie absolument de droit divin est une expression qui désigne une forme de gouvernement dans laquelle le roi concentre tous les pouvoirs en vertu de son droit divin. Elle n'est pourtant pas sans limite puisque les lois fondamentales du royaume s'imposent au roi.

« Tour de vis fiscal »

Le « tour de vis fiscal » est une expression qui désigne l'augmentation brutale du taux d'imposition au moment de la guerre de Trente Ans.

« Domestication » de la noblesse

La « domestication » de la noblesse est un phénomène visant à contrôler étroitement la noblesse afin qu'elle ne s'oppose pas aux visées royales. Après une période de révoltes nobiliaires, la seconde moitié du XVIIe siècle est marquée par la mise aux pas des grands du royaume par Louis XIV.

Fronde

La Fronde est une période de guerre civile qui déstabilise la monarchie française entre 1648 et 1653, au moment où Louis XIV est encore mineur et où le gouvernement est dirigé par le cardinal Mazarin et la reine-mère Anne d'Autriche