La France : une nouvelle place dans le mondePersonnages

-

Robert Schuman

1886 − 1963

Robert Schuman est né en 1886. Député de la Moselle en 1919, il est arrêté par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Il entre au gouvernement en 1946, comme ministre des Finances. En 1947, il est président du Conseil, puis ministre des Affaires étrangères de 1948 à 1952, et garde des Sceaux en 1955. Il s'associe à Jean Monnet pour unifier la production du charbon et de l'acier sous une haute autorité supranationale. C'est la naissance de la CECA. Il reste ministre des Affaires étrangères pendant 4 ans, puis devient président de l'Assemblée européenne, appelée à devenir par la suite le Parlement européen. De 1955 à 1961, il est élu président du Mouvement européen international. Il se retire de la vie politique en 1962 et meurt le 4 septembre 1963.

-

Jean Monnet

1888 – 1979

Jean Monnet est né en 1888. Il accède au poste de secrétaire général adjoint de la Société des Nations, créée en 1919 et qu'il quitte en 1922. En 1945, il est chargé du premier Plan français de modernisation et d'équipement. Il est à l'origine, avec Robert Schuman, du projet de Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA), qu'il préside de 1952 à 1955. Après l'échec du projet de Communauté européenne de défense (CED), il démissionne de la haute autorité de la CECA et crée le Comité d'action pour les États-Unis d'Europe. Il prend sa retraite politique en 1975 et meurt le 16 mars 1979. Il repose désormais au Panthéon.

-

Charles de Gaulle

1890−1970

Charles de Gaulle est né en 1890. Il fait ses études à Saint-Cyr avant de s'orienter vers une carrière militaire. Le 6 juin 1940, il devient sous-secrétaire d'État à la guerre. Il s'oppose à Pétain, part pour Londres et, le 18 juin 1940, appelle les Français à résister. Il organise le Gouvernement provisoire de la République française et dirigera la France après la Libération en 1944. Rappelé au pouvoir en 1958 en pleine crise algérienne, il fonde la Ve République. Président de 1958 à 1969, il achève la décolonisation, modernise la France et la dote de l'arme nucléaire. Il démissionne en 1969 suite à la crise de Mai 68 et meurt en 1970.

-

Pierre Mendès France

1907 – 1982

Pierre Mendès France est né en 1907. Député du parti radical-socialiste d'avant-guerre, il est emprisonné en 1940 par le régime de Vichy pour ce motif. Il s'enfuit pour rejoindre la France libre du général de Gaulle et devient ministre de l'Économie au sein du GPRF. Il est nommé président du Conseil en 1954 sous la IVe République. Très contesté, son gouvernement est renversé par l'Assemblée en février 1955. C'est un opposant farouche de la Ve République à laquelle il reproche de provoquer une trop forte personnalisation du pouvoir. Les événements de mai 1968 seront pour lui l'occasion de dénoncer l'« autoritarisme gaulliste ». Il meurt en 1982.

-

Michel Debré

1912 – 1996

Michel Debré est né en 1912. C'est un homme d'État français qui s'est illustré dans la Résistance. Il adhère au projet du général de Gaulle pour la France. En 1958, il devient garde des Sceaux. Il devient Premier ministre de la Ve République mais démissionne en 1961. Il est opposé à l'élection du président de la République au suffrage universel direct. Plusieurs fois ministre entre 1966 et 1973, il se présente sans étiquette politique à l'élection présidentielle de 1981. C'est un échec. Il est ensuite député et maire. Élu membre de l'Académie française en 1988, il meurt en 1996.