La Bataille de StalingradQuestions sur documents

Document 1

De nombreuses pertes humaines

Tramor Quemeneur, 100 fiches d'histoire du XXe siècle, © Bréal, 2004.

La bataille de Stalingrad (1942 − 1943) demeure l'un des affrontements les plus sanglants de la Seconde Guerre mondiale. Les premiers bombardements allemands sur la ville tuent 40 000 habitants. Au total, les Soviétiques perdent environ 1,2 million de soldats et de civils, dont 500 000 au combat ; 13 500 soldats et officiers soviétiques sont exécutés par la police politique du régime, le NKVD, en application de la directive de Staline : "plus un pas en arrière" (Staline avait interdit à ses soldats de reculer face aux Allemands sous peine d'être exécutés). Les forces de l'Axe perdent plus de 500 000 hommes. Les prisonniers allemands sont internés dans les camps, d'où seuls 5000 d'entre eux reviendront.

Document 2

Une mobilisation matérielle exceptionnelle

Jean-Paul Scot, "Avec Stalingrad, la Seconde Guerre mondiale bascule", © humanite.fr, février 2013.

À ce tournant de l'histoire, l'URSS a tout juste achevé la reconversion de son économie de guerre après avoir replié vers l'est 1360 usines : fin 1942, la production industrielle de l'Oural a été multipliée par cinq et celle de la Sibérie plus encore. Si le nombre d'ouvriers a baissé de 10 %, la productivité du travail a crû de 40 % : la journée de travail est passée de huit à douze heures, six jours sur sept. L'URSS produit déjà deux fois plus de chars et quatre fois plus de canons que l'Allemagne. L'aide alliée est encore aléatoire : les livraisons américaines ont été interrompues de juillet à octobre. À Stalingrad, si l'Armée rouge a une nette supériorité en artillerie, elle n'aligne guère plus de chars que la Wehrmacht (790 contre 770) et moins d'avions que la Luftwaffe (1035 contre 1066). Mais cet armement est de bonne qualité : le char léger T−34 s'impose déjà face au "Tiger" allemand.

D'après le document 1, quand la bataille de Stalingrad se déroule-t-elle ?

Classer les éléments qui permettent de présenter les deux documents proposés.

Ce document a été écrit par l'historien Jean-Paul Scot.

C'est un extrait du livre 100 fiches d'histoire du XXe siècle.

Ce document a été publié en 2013.

Ce document a été publié en 2004.

C'est un extrait d'un article intitulé "Avec Stalingrad, la Seconde Guerre mondiale bascule".

Ce document a été écrit par l'historien Tramor Quemeneur.

Document 1

Document 2