Le mouvement ouvrier allemand depuis la réunification de l'Allemagne Questions sur documents

Document 1

Bilan de l'Agenda 2010 (présenté en 2003) 11 ans après

Süddeutsche Zeitung − Munich − Thomas Öchsner via Courrier international, courrierinternational.com

2014

La "première loi pour la modernisation des prestations de services" (loi Hartz I) entrait en vigueur dès 2003. Des services d'intérim appelés PSA étaient mis en place dans les agences pour l'emploi, avec pour mission de placer les chômeurs en proposant leurs services aux entreprises […]. Le bilan est contrasté. Pour les uns, les minijobs constituent une trappe à bas salaires. Les femmes au foyer ne trouvent pas ­d'emplois. Les minijobs servent rarement de tremplin vers un emploi fixe à temps plein. Par ailleurs, les chercheurs de l'IAB ont observé que les minijobs exercés dans le petit commerce ou l'hôtellerie-restauration prenaient souvent la place d'emplois fixes à temps plein − ce qui ne va pas dans le sens voulu par les auteurs de la réforme. Pour les retraités ou les étudiants, les minijobs sont, à l'inverse, une solution idéale pour arrondir les fins de mois.

Document 2

Die Linke

-

Klausur der Bundestagsfraktion DIE LINKE am 26./27. August in Rostock via flickr.com

Sélectionner le nom du chancelier à l'origine de l'agenda 2010 ?

D'après le document 1, en quelle année a été mis en place l'Agenda 2010 ?

À l'aide du document 1, sélectionner la phrase qui résume le mieux les réformes contenus dans l'agenda 2010.

Le document 1 précise que les réformes ont eu des impacts négatifs sur plusieurs catégories de travailleurs et ont été bénéfiques pour d'autres groupes. Classer les groupes suivants dans la catégorie correspondante.

Les femmes au foyer

Les employés de la restauration et du petit commerce

Les jeunes

Les retraités

Catégories ayant pâti de l'Agenda 2010.

Catégories ayant bénéficié de l'Agenda 2010.

Sélectionner les éléments qui permettent de caractériser le parti Die Linke.