L'essor urbainQuestions sur documents

L'essor des villes au XIe siècle

classes.bnf.fr

Des bourgs neufs ou des faubourgs marchands se créent sur les lieux d'échanges (marchés et foires) et à proximité des vieilles cités épiscopales ou des points fortifiés. Bientôt une enceinte réunit ces deux noyaux urbains en une seule unité, dont les habitants portent tous le nom de bourgeois et bénéficient des institutions communales en plein développement. [...]

La reprise de l'essor urbain dès la fin du Xe siècle ne peut donc plus être uniquement attribuée à la reprise du grand commerce au Nord (Frisons et Scandinaves) et au Sud (Italiens). Une grande partie du mouvement part des campagnes porteuses d'un essor agricole, d'une crue d'hommes et de surplus commercialisables de plus en plus abondants.
Dans tous les cas, le XIe siècle voit la diversification des fonctions des villes, leur naissance ou leur expansion.

Quels sont les deux types de lieux où se développent les "bourgs neufs" et les "faubourgs marchands" ?

Comment appelle-t-on les habitants des villes au Moyen Âge ?

Quand débute l'essor des villes au Moyen Âge ?

Quels sont les deux facteurs qui expliquent l'essor des villes au Moyen Âge ?