S'inscrire Se connecter

Les différents types de formules en SES

Les SES doivent permettre aux élèves d'acquérir les notions fondamentales des sciences économiques et sociales et, de cette manière, de mieux comprendre les mécanismes qui structurent notre société. La compréhension des enjeux et des concepts de cette discipline nécessite également l'acquisition de savoir-faire mathématiques et statistiques qui doivent permettre une compréhension plus fine et rigoureuse des documents statistiques et des chiffres-clés décrivant les évolutions économiques ou sociologiques.

Les différents types de formules en SES

Plusieurs types de calcul et de formule sont supposés être maîtrisés par les élèves. Ces calculs et formules permettent de décrire mathématiquement ou statistiquement des phénomènes économiques ou sociologiques. Leur apprentissage est nécessaire pour comprendre comment sont élaborés et utilisés les données scientifiques dans les sciences sociales. En sciences économiques et sociales, les élèves sont confrontés notamment :

  • Aux pourcentages de répartition et de variation
  • Aux coefficients multiplicateurs et aux indices
  • À des calculs d'évolution (en valeur et en volume)
  • Au calcul d'élasticités-prix et revenu

Les différentes formules permettent de réaliser les divers exercices de SES qui existent et qu’il faut maîtriser pour l’examen final du baccalauréat. Il est important de bien les apprendre pour pouvoir sereinement aborder les évaluations, mais également afin de comprendre les documents à lire ou étudier en classe.

Apprendre les formules en SES

Pour apprendre efficacement les formules mathématiques ou statistiques du programme et savoir interpréter les résultats mathématiques ou statistiques qui leur sont proposés, les élèves gagnent à travailler régulièrement et à s'habituer au maniement des méthodes de calcul. Ils doivent notamment :

  • Réaliser des fiches de révision correspondant à chaque type de calcul ou de formule (les taux, les coefficients, les indices, etc.)
  • Comprendre l'utilité de chaque type de formule (mesurer une augmentation, comparer deux grandeurs, etc.) et quels sont les phénomènes qu'elle peut servir à mesurer ou décrire
  • Retenir les principaux symboles mathématiques (lettre grecque, symboles usuels des calculs, somme, puissance, etc.) et ceux appliqués à l'économie (R pour le revenu, I pour l'investissement par exemple)
  • S'entraîner régulièrement à réaliser des exercices d'application permettant de vérifier le bon emploi des formules apprises

Chaque catégorie de formule s'applique à des problèmes spécifiques avec lesquelles les élèves vont se familiariser au lycée et qu’ils sont amenés à résoudre et à interpréter.

Prêt à démarrer ?

S'abonner

Vous avez besoin de plus de renseignements avant de vous abonner ? Nos conseillers pédagogiques sont là pour vous aider. Vous pouvez les contacter par téléphone du lundi au vendredi de 9h à 18h30.