Cinquième 2016-2017
Kartable
Cinquième 2016-2017

L'Islam du VIe au XIIIe siècles

Muhammad, au VIIe siècle, est le prophète d'une nouvelle religion, l'islam. Il entreprend la conquête de l'Arabie et ses successeurs, les califes, poursuivent l'expansion arabo-musulmane et fondent un immense empire, le califat. Le califat connaît cependant des divisions. On assiste à la naissance de la civilisation arabo-musulmane. L'arabe et la religion musulmane se répandent dans les territoires conquis. La civilisation arabo-musulmane se caractérise aussi par l'épanouissement des sciences et des arts.

I

L'expansion de l'islam

A

La naissance de l'islam

Au VIe siècle, l'Arabie est peuplée de tribus arabes pratiquant diverses religions. Certaines communautés sont chrétiennes ou juives mais la majorité des Arabes sont polythéistes. Ces derniers se réunissent chaque année autour de la kaaba, à La Mecque, afin d'honorer leurs dieux. Ce rassemblement religieux est l'occasion de réaliser des échanges commerciaux qui sont très lucratifs pour les familles de La Mecque.

-

La kaaba de nos jours

Muhammad (ou Mohammed), un marchand caravanier de La Mecque, se dit le prophète d'une nouvelle religion, l'islam :

  • Cette religion vénère un dieu unique : Allah.
  • Muhammad aurait reçu pour mission divine de répandre cette nouvelle religion et d'unir les Arabes dans une communauté de musulmans.
  • Il prêche l'islam dans la ville de La Mecque.
  • Ses prêches provoquent l'hostilité des habitants de la ville qui l'en expulsent en 622. Cette migration s'appelle l'Hégire, elle marque le début du calendrier musulman.
  • Muhammad, à la tête d'une armée, s'empare de La Mecque et d'une grande partie de l'Arabie.
-

Muhammad et l'armée des musulmans lors de la bataille d'Uhud (représentation du XVIe siècle)

The David Collection, Copenhagen via Wikimedia Commons

B

Les conquêtes

À sa mort, les successeurs de Muhammad, les califes, poursuivent les conquêtes. Ils prennent la Syrie, la Palestine et l'Égypte au détriment de l'Empire byzantin et de l'Empire sassanide à l'Est. En cent ans, les arabo-musulmans conquièrent un territoire qui s'étend de l'Espagne au fleuve Indus.

Civilisation arabo-musulmane

La civilisation arabo-musulmane désigne la zone géographique couverte par les conquêtes musulmanes. Cette zone comprend des populations arabes et musulmanes mais aussi d'autres ethnies, comme les Perses ou les Turcs, et des membres de différentes religieux dont les chrétiens et les Juifs.

Plusieurs raisons expliquent ces conquêtes :

  • Le motif religieux est omniprésent. Les fidèles ont une profonde volonté de répandre cette nouvelle religion, et la récompense pour les combattants pratiquant le djihad est le Paradis.
  • L'aspect économique est aussi primordial. Les guerriers arabes s'approprient de nouveaux territoires et des richesses.
  • Enfin les facteurs politiques expliquent aussi les conquêtes des Arabes. Les Empires sassanide et byzantin sont très affaiblis au VIIe siècle. Les populations, dans leur majorité, n'opposent pas une longue résistance aux Arabes qui n'imposent pas leur religion par la force. Les non-musulmans doivent cependant payer un impôt.
-

Les conquêtes des arabo-musulmans de 634 à 750

II

Le califat

Calife

Le calife est le chef suprême des musulmans. Il est littéralement le "successeur" de Muhammad.

A

L'organisation du califat

Les premiers califes sont choisis parmi la famille du prophète, ce sont les califes rachidounes. C'est ensuite la dynastie des Omeyyades qui règne de 661 à 750. La capitale du califat est désormais Damas.
Des révoltes chassent les Omeyyades et les Abbassides prennent le pouvoir. Ils installent leur capitale à Bagdad.

Le Calife s'appuie sur une administration présente sur l'ensemble du territoire :

  • Le vizir gouverne au côté du calife et dirige l'administration composée de fonctionnaires.
  • Les émirs administrent les provinces de l'empire.
  • Les cadis sont des juges et ont un important pouvoir au niveau local.
B

Les divisions du califat

Cependant, l'Empire musulman est très vaste et les califes Abbassides n'arrivent pas à maintenir son unité :

  • Des émirats prennent leur indépendance et ne reconnaissent plus l'autorité du calife.
  • De nouveaux califats sont créés comme à Cordoue en Espagne ou au Caire en Égypte.

Le califat abbasside est aussi menacé par des envahisseurs venus d'Asie centrale :

  • Les Seldjoukides s'emparent d'une grande partie du califat.
  • Les Mongols envahissent Bagdad en 1258 et mettent fin à la dynastie des Abbassides.
-

La conquête de Bagdad par les Mongols en 1258

Dschingis Khan und seine Erben, München 2005, via Wikimedia Commons

III

La société arabo-musulmane

A

Unité et diversité des populations arabo-musulmanes

Les divisions religieuses entre musulmans apparaissent dès le VIIe siècle. Une querelle éclate à la mort du troisième calife, Othman, à propos des critères selon lesquels le calife doit être choisi. Ces oppositions provoquent un séparation entre les musulmans :

  • D'un côté, les partisans d'Ali souhaitent que le calife soit choisi parmi les descendants du prophète, ce groupe devient les chiites.
  • D'un autre côté, les partisans de Muawiya (qui formera la dynastie des Omeyyades) pensent que le calife doit être choisi en fonction de ses compétences, ce sont les sunnites. Ce groupe est majoritaire.

La domination d'un grand empire par les arabo-musulmans provoque un phénomène d'unification culturelle :

  • De nombreux habitants se convertissent à l'islam malgré la possibilité de pratiquer une religion autre que l'islam en échange d'un impôt.
  • La langue arabe se développe parmi les peuples conquis.
  • Les populations sont en contact par des échanges commerciaux et le dinar est utilisé dans tous ces territoires.

Une grande diversité demeure car des peuples gardent leur langue (Berbères, Turcs, Perses, etc.) et des communautés chrétiennes et juives demeurent.

B

Une civilisation urbaine brillante

La civilisation arabo-musulmane connaît un fort développement sur le plan urbain :

  • Des villes fortifiées sont créées comme Kairouan.
  • Des villes anciennes se développent comme Damas ou Cordoue.
  • Des villes sont construites comme Bagdad ou Samarra.

De nombreux bâtiments sont construits dans ces villes :

  • Des mosquées
  • Des hammams
  • Des souks
  • Des palais dans lesquels résident les califes et les émirs

Ces villes s'enrichissent grâce au commerce et deviennent des lieux où les sciences s'épanouissent comme Bagdad ou Cordoue. Les califes s'entourent de savants et font construire des écoles et des bibliothèques. Les œuvres grecques, latines, perses et indiennes sont rassemblées et traduites en Arabe. Les différents domaines scientifiques comme l'astronomie, les mathématiques ou encore la médecine se développent.

-

Traité astronomique du XIIe siècle expliquant les différentes phases de la Lune par Al-Biruni

Islamic Science : An Illustrated Study, World of Islam Festival Publishing Company via Wikimedia Commons

IV

Schéma bilan

-
pub

Demandez à vos parents de vous abonner

Vous ne possédez pas de carte de crédit et vous voulez vous abonner à Kartable.

Vous pouvez choisir d'envoyer un SMS ou un email à vos parents grâce au champ ci-dessous. Ils recevront un récapitulatif de nos offres et pourront effectuer l'abonnement à votre place directement sur notre site.

J'ai une carte de crédit

Vous utilisez un navigateur non compatible avec notre application. Nous vous conseillons de choisir un autre navigateur pour une expérience optimale.