Ecrire une conversation sur la nécessité de la sincéritéInvention type bac

Pondichéry, 2012, voie L

"Je veux qu'on soit sincère", déclare Alceste (texte B).
Dans une conversation avec un ami, vous débattez de la nécessité d'être sincère dans les relations avec autrui.

Texte B : Molière, Le Misanthrope, Acte I, scène 1

1666

Alceste et son ami Philinte débattent des exigences de la vie en société.

[...]

ALCESTE :
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur
On ne lâche aucun mot qui ne parle du cœur.

PHILINTE :
Lorsqu'un homme vous vient embrasser avec joie,
Il faut bien le payer de la même monnoie1,
Répondre comme on peut à ses empressements,
Et rendre offre pour offre, et serments pour serments.

ALCESTE :
Non, je ne puis offrir cette lâche méthode
Qu'affectent la plupart de vos gens à la mode ;
Et je hais rien tant que les contorsions
De tous ces grands faiseurs de protestations,
Ces affables donneurs d'embrassades frivoles,
Ces obligeants2 diseurs d'inutiles paroles,
Qui de civilités avec tous font combat,
Et traitent du même air l'honnête homme et le fat3.
Quel avantage a-t-on qu'un homme vous caresse4,
Vous jure amitié, foi, zèle, estime, tendresse,
Et vous fasse de vous un éloge éclatant,
Lorsqu'au premier faquin5 il court en faire autant ?
Non, non, il n'est point d'âme un peu bien située6
Qui veuille d'une estime ainsi prostituée ;
Et la plus glorieuse a des régals peu chers7,
Dès qu'on voit qu'on nous mêle avec tout l'univers :
Sur quelque préférence une estime se fonde,
Et c'est n'estimer rien qu'estimer tout le monde.
Puisque vous y donnez, dans ces vices du temps,
Morbleu ! vous n'êtes pas pour être de mes gens ;
Je refuse d'un cœur la vaste complaisance
Qui ne fait de mérite aucune différence ;
Je veux qu'on me distingue ; et, pour le trancher net,
L'ami du genre humain n'est point du tout mon fait.

PHILINTE :
Mais, quand on est du monde8, il faut bien que l'on rende
Quelques dehors civils9 que l'usage demande.

ALCESTE :
Non, vous dis-je ; on devrait châtier sans pitié
Ce commerce10 honteux de semblants d'amitié.
Je veux que l'on soit homme, et qu'en toute rencontre
Le fond de notre cœur dans nos discussions se montre,
Que ce soit lui qui parle, et que nos sentiments
Ne se masquent jamais sous de vains compliments.

[...]

1 Monnoie : monnaie
2 Obligeants : aimables
3 Fat : vaniteux
4 Caresse : flatte
5 Faquin : canaille
6 Un peu bien située : noble
7 Régals peu chers : satisfactions méprisables
8 Du monde : de la bonne société
9 Dehors civils : marques de politesse
10 Commerce : échange

À quel mouvement Molière appartient-il ?

Que défend Philinte ?

Texte B : Molière, Le Misanthrope, Acte 1, scène 1

1666

Alceste et son ami Philinte débattent des exigences de la vie en société.

[...]

ALCESTE :
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur
On ne lâche aucun mot qui ne parle du cœur.

PHILINTE :
Lorsqu'un homme vous vient embrasser avec joie,
Il faut bien le payer de la même monnoie1,
Répondre comme on peut à ses empressements,
Et rendre offre pour offre, et serments pour serments.

ALCESTE :
Non, je ne puis offrir cette lâche méthode
Qu'affectent la plupart de vos gens à la mode ;
Et je hais rien tant que les contorsions
De tous ces grands faiseurs de protestations,
Ces affables donneurs d'embrassades frivoles,
Ces obligeants2 diseurs d'inutiles paroles,
Qui de civilités avec tous font combat,
Et traitent du même air l'honnête homme et le fat3.
Quel avantage a-t-on qu'un homme vous caresse4,
Vous jure amitié, foi, zèle, estime, tendresse,
Et vous fasse de vous un éloge éclatant,
Lorsqu'au premier faquin5 il court en faire autant ?
Non, non, il n'est point d'âme un peu bien située6
Qui veuille d'une estime ainsi prostituée ;
Et la plus glorieuse a des régals peu chers7,
Dès qu'on voit qu'on nous mêle avec tout l'univers :
Sur quelque préférence une estime se fonde,
Et c'est n'estimer rien qu'estimer tout le monde.
Puisque vous y donnez, dans ces vices du temps,
Morbleu ! vous n'êtes pas pour être de mes gens ;
Je refuse d'un cœur la vaste complaisance
Qui ne fait de mérite aucune différence ;
Je veux qu'on me distingue ; et, pour le trancher net,
L'ami du genre humain n'est point du tout mon fait.

PHILINTE :
Mais, quand on est du monde8, il faut bien que l'on rende
Quelques dehors civils9 que l'usage demande.

ALCESTE :
Non, vous dis-je ; on devrait châtier sans pitié
Ce commerce10 honteux de semblants d'amitié.
Je veux que l'on soit homme, et qu'en toute rencontre
Le fond de notre cœur dans nos discussions se montre,
Que ce soit lui qui parle, et que nos sentiments
Ne se masquent jamais sous de vains compliments.

[...]

1 Monnoie : monnaie
2 Obligeants : aimables
3 Fat : vaniteux
4 Caresse : flatte
5 Faquin : canaille
6 Un peu bien située : noble
7 Régals peu chers : satisfactions méprisables
8 Du monde : de la bonne société
9 Dehors civils : marques de politesse
10 Commerce : échange

Quel genre de texte devez-vous rédiger ?

Que défend Alceste ?

Texte B : Molière, Le Misanthrope, Acte I, scène 1

1666

Alceste et son ami Philinte débattent des exigences de la vie en société.

[...]

ALCESTE :
Je veux qu'on soit sincère, et qu'en homme d'honneur
On ne lâche aucun mot qui ne parle du cœur.

PHILINTE :
Lorsqu'un homme vous vient embrasser avec joie,
Il faut bien le payer de la même monnoie1,
Répondre comme on peut à ses empressements,
Et rendre offre pour offre, et serments pour serments.

ALCESTE :
Non, je ne puis offrir cette lâche méthode
Qu'affectent la plupart de vos gens à la mode ;
Et je hais rien tant que les contorsions
De tous ces grands faiseurs de protestations,
Ces affables donneurs d'embrassades frivoles,
Ces obligeants2 diseurs d'inutiles paroles,
Qui de civilités avec tous font combat,
Et traitent du même air l'honnête homme et le fat3.
Quel avantage a-t-on qu'un homme vous caresse4,
Vous jure amitié, foi, zèle, estime, tendresse,
Et vous fasse de vous un éloge éclatant,
Lorsqu'au premier faquin5 il court en faire autant ?
Non, non, il n'est point d'âme un peu bien située6
Qui veuille d'une estime ainsi prostituée ;
Et la plus glorieuse a des régals peu chers7,
Dès qu'on voit qu'on nous mêle avec tout l'univers :
Sur quelque préférence une estime se fonde,
Et c'est n'estimer rien qu'estimer tout le monde.
Puisque vous y donnez, dans ces vices du temps,
Morbleu ! vous n'êtes pas pour être de mes gens ;
Je refuse d'un cœur la vaste complaisance
Qui ne fait de mérite aucune différence ;
Je veux qu'on me distingue ; et, pour le trancher net,
L'ami du genre humain n'est point du tout mon fait.

PHILINTE :
Mais, quand on est du monde8, il faut bien que l'on rende
Quelques dehors civils9 que l'usage demande.

ALCESTE :
Non, vous dis-je ; on devrait châtier sans pitié
Ce commerce10 honteux de semblants d'amitié.
Je veux que l'on soit homme, et qu'en toute rencontre
Le fond de notre cœur dans nos discussions se montre,
Que ce soit lui qui parle, et que nos sentiments
Ne se masquent jamais sous de vains compliments.

[...]

1 Monnoie : monnaie
2 Obligeants : aimables
3 Fat : vaniteux
4 Caresse : flatte
5 Faquin : canaille
6 Un peu bien située : noble
7 Régals peu chers : satisfactions méprisables
8 Du monde : de la bonne société
9 Dehors civils : marques de politesse
10 Commerce : échange

Questions fréquentes

Quelles sont les matières disponibles sur Kartable ?

Sur Kartable, l'élève accède à toutes les matières principales de la primaire au lycée, y compris pour les spécialités et les options. Mathématiques, physique-chimie, SVT, sciences, français, littérature, histoire, géographie, enseignement moral et civique, SES, philosophie, anglais, allemand et espagnol.
Inscrivez-vous

Les cours sont-ils conformes aux programmes officiels de l'Education nationale ?

L'intégralité des cours sur Kartable est rédigée par des professeurs de l'Éducation nationale et est conforme au programme en vigueur, incluant la réforme du lycée de l'année 2019-2020.
Choisissez votre formule

L'élève peut-il accéder à tous les niveaux ?

Sur Kartable, l'élève peut accéder à toutes les matières dans tous les niveaux de son choix. Ainsi, il peut revenir sur les notions fondamentales qu'il n'aurait pas comprises les années précédentes et se perfectionner.
Plus d'info

Kartable est-il gratuit ?

L'inscription gratuite donne accès à 10 contenus (cours, exercices, fiches ou quiz). Pour débloquer l'accès illimité aux contenus, aux corrections d'exercices, mode hors-ligne et téléchargement en PDF, il faut souscrire à l'offre Kartable Premium.
Plus d'info

Qui rédige les cours de Kartable ?

L'intégralité des contenus disponibles sur Kartable est conçue par notre équipe pédagogique, composée de près de 200 enseignants de l'Éducation nationale que nous avons sélectionnés.
Afficher plus

Qu'est ce que le service Prof en ligne ?

L'option Prof en ligne est un service de chat en ligne entre élèves et professeurs. Notre Prof en ligne répond à toutes les questions sur les cours, exercices, méthodologie et aide au devoirs, pour toutes les classes et dans toutes les matières. Le service est ouvert du lundi au vendredi de 16h à 19h pour les membres ayant souscrit à l'option.
Choisissez votre formule