Devenir Premium
Se connecter
ou

Trajan Fiche personnage

Marcus Ulpius Traianus − Trajan

18 septembre 53 après J.-C. − 8 août 117 après J.-C.

Empire romain

Trajan naît le 18 septembre 53 après J.-C. dans la province de Bétique en Hispanie (Andalousie actuelle). Il est le fils de Marcia et Marcus Ulpius Trajan, un éminent sénateur et général de la famille Ulpia. Jeune homme, il gravit les échelons de l'armée romaine, servant dans les régions aux frontières de l'empire. En 76−77, son père étant gouverneur de Syrie (Legatus pro praetore Syriae), Trajan lui-même y demeure comme tribun. Il est nommé consul vers 91, et s'en retourne à Rome.

Combattant sur le Rhin lors des campagnes de l'empereur Domitien, il profite de l'assassinat de ce dernier : en effet, son successeur, Nerva, est très impopulaire auprès de l'armée et particulièrement de sa garde prétorienne, et pour s'attacher sa fidélité, il nomme Trajan son successeur officiel. Après la mort de l'empereur en 98, Trajan accède donc au trône impérial sans coup férir.

En tant qu'administrateur civil, Trajan est surtout connu pour son vaste programme de construction publique qui a remodelé la ville de Rome et laissé plusieurs monuments durables tels que le forum de Trajan, les marchés et la colonne Trajane. Au début de son règne, il annexe le royaume nabatéen, créant la province d'Arabie pétrée. Sa conquête de la Dacie enrichit considérablement l'empire − la nouvelle province possédant de nombreuses et précieuses mines d'or.

Sa guerre contre l'Empire parthe prend fin avec le saccage de la capitale Ctésiphon et l'annexion de l'Arménie et de la Mésopotamie. Ses campagnes étendent l'Empire romain à son apogée territoriale. À la fin de l'année 117, alors qu'il navigue en direction de Rome, Trajan tombe malade et meurt d'un accident vasculaire cérébral dans la ville de Sélinonte (Gazipaşa dans l'actuelle Turquie). Il est ensuite déifié par le Sénat et ses cendres sont déposées dans la colonne Trajane. Son fils adoptif Hadrien lui succède.

La réputation de Trajan empereur a fortement perduré − il est l'un des rares dirigeants dont la réputation a survécu dix-neuf siècles. Chaque nouvel empereur après lui a été honoré par le Sénat avec le souhait : felicior Augusto, melior Trajan ("[être] plus chanceux qu'Auguste, et meilleur que Trajan").

-

Buste de Trajan

Wikimedia Commons