Devenir Premium
Se connecter
ou

Constantin Fiche personnage

Constantin Ier − Constantin le Grand

27 février 272 − 22 mai 337

Empire romain

Constantin le Grand, également connu sous le nom Constantin Ier ou saint Constantin, est empereur romain de 306 à 337 après J.-C. Il est le fils de Flavius Valerius Constance, un officier de l'armée romaine, et de son épouse Hélène. Constantin est envoyé à l'est, où il gravit les échelons pour devenir tribun militaire sous les empereurs Dioclétien et Galère. En 305, Constance, son père, est élevé au rang d'Auguste, empereur d'Occident supérieur. Acclamé empereur par l'armée à Eburacum (York) après la mort de son père en 306, Constantin sort vainqueur d'une série de guerres civiles contre les empereurs Maxence et Licinius et devient l'empereur absolu d'un empire à nouveau uni, est et ouest confondus, dès 324.

Une fois empereur incontesté, Constantin adopte de nombreuses réformes administratives, financières, sociales et militaires pour renforcer l'empire. Premier empereur romain à revendiquer sa conversion au christianisme, Constantin joue un rôle influent dans la proclamation de l'édit de Milan, qui décrète la tolérance du christianisme dans l'empire. En matière militaire, l'armée romaine est réorganisée pour se composer d'unités mobiles sur le terrain et de soldats de garnison capables de lutter contre les menaces internes et les invasions barbares. Constantin poursuit des campagnes réussies contre les tribus sur les frontières romaines − les Francs, les Alamans, les Goths, et les Sarmates −, se réinstallant même dans des territoires abandonnés par ses prédécesseurs pendant la crise du siècle précédent.

L'âge de Constantin marque une époque distincte dans l'histoire de l'Empire romain. Il construit une nouvelle résidence impériale à Byzance, nommé Constantinople d'après lui-même (l'épithète élogieuse de "nouvelle Rome" est venue plus tard, et n'a jamais été son titre officiel). Elle sera plus tard la capitale de ce qui est maintenant connu comme l'Empire byzantin pendant plus de mille ans. Pour cette raison, il est considéré comme le fondateur de l'Empire byzantin. Sa réputation a prospéré au cours de la vie de ses enfants et des siècles après son règne. Il a été perçu comme un modèle d'empereur et le symbole de la légitimité et de l'identité impériales.

Constantin, en tant que premier empereur chrétien, est une figure primordiale dans l'histoire du christianisme. L'Église du Saint-Sépulcre, construite sur ses ordres sur le site présumé de la tombe de Jésus à Jérusalem, est devenu le lieu le plus saint de la chrétienté.

-

Statue de Constantin Ier, Musée du Capitole, Rome

Wikimedia Commons