La construction européenne entre élargissement, approfondissement et remises en questionPersonnages

-

Konrad Adenauer

1876−1967

Konrad Adenauer est né en 1876. Il est le premier chancelier de la République fédérale d'Allemagne de 1949 à 1963. Il est l'un de ceux qui a le plus contribué durant l'après-guerre à la réconciliation franco-allemande et à l'ancrage à l'ouest du pays (adhésion au Conseil de l'Europe (1951), création de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (1952) et entrée de l'Allemagne dans l'OTAN (1955)). 

-

Robert Schuman

1886−1963

Robert Schuman est né en 1886. Député de la Moselle en 1919, il est arrêté par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Il entre au gouvernement en 1946, comme ministre des Finances. En 1947, il est président du Conseil, puis ministre des Affaires étrangères de 1948 à 1952, et garde des Sceaux en 1955. Il s'associe à Jean Monnet pour unifier la production du charbon et de l'acier sous une haute autorité supranationale. C'est la naissance de la CECA. Il reste ministre des Affaires étrangères pendant 4 ans, puis devient président de l'Assemblée européenne, appelée à devenir par la suite le Parlement européen. De 1955 à 1961, il est élu président du Mouvement européen international. Il se retire de la vie politique en 1962 et meurt le 4 septembre 1963.

-

Jean Monnet

1888−1979

Jean Monnet est né en 1888. Il accède au poste de secrétaire général adjoint de la Société des Nations, créée en 1919 et qu'il quitte en 1922. En 1945, il est chargé du premier Plan français de modernisation et d'équipement. Il est à l'origine, avec Robert Schuman, du projet de Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA), qu'il préside de 1952 à 1955. Après l'échec du projet de Communauté européenne de défense (CED), il démissionne de la haute autorité de la CECA et crée le Comité d'action pour les États-Unis d'Europe. Il prend sa retraite politique en 1975 et meurt le 16 mars 1979. Il repose désormais au Panthéon.