09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les cours particuliers d’histoire au collège

Le programme d’histoire au collège est particulièrement riche puisqu’il couvre les grands événements depuis la préhistoire jusqu’à nos jours. Pour obtenir de bons résultats, il est nécessaire d’apprendre rigoureusement ses leçons mais aussi d’écouter attentivement en classe. Les cours particuliers d’histoire au collège permettent aux élèves qui éprouvent des difficultés de se remettre à niveau, grâce à l’aide d’un professeur. On trouve plusieurs solutions pour prendre des cours particuliers.

Pourquoi prendre des cours particuliers d’histoire au collège ?

En 6e, les élèves étudient la préhistoire et l’Antiquité. En 5e, ils découvrent le Moyen Âge et la Renaissance. Ils apprennent ensuite en 4e les grands changements vécus par la France et l’Europe, de la mort de Louis XIV jusqu’à l’apparition de la Troisième République. Enfin, en 3e sont étudiées les guerres mondiales et l’évolution du monde jusqu’à nos jours.

Cet enseignement représente une très grande quantité d’informations à retenir et il arrive que certains élèves accumulent des lacunes. En effet, le professeur d’histoire au collège est tenu d’enseigner un programme précis, en un temps donné. Or, chaque élève est différent et n’aura pas le même rythme d’apprentissage ni le même intérêt pour l’histoire.

Pour ne pas laisser la situation se détériorer et permettre à un élève d’améliorer ses résultats, il est possible de faire appel à un professeur particulier. Les cours particuliers d’histoire au collège accompagnent l’élève par de l’aide aux devoirs ou la préparation avant un examen. L’élève est libre de poser toutes les questions qu’il n’a pas pu aborder en classe et peut passer davantage de temps sur une leçon précise. Un bon professeur saura comprendre les besoins de son élève et adapter sa méthode d’apprentissage en fonction.

Comment trouver des cours particuliers d’histoire au collège ?

Pour prendre des cours particuliers d’histoire au collège, l’élève devra d’abord considérer son budget et ses besoins (a-t-il des lacunes qui nécessitent des cours fréquents par un professeur confirmé, ou une simple aide ponctuelle aux devoirs est-elle suffisante ?).

Pour les élèves qui ont un large retard à rattraper, il est possible de faire appel à un organisme certifié, où l’enseignement est très encadré. L’investissement que représente ce type d’organismes est conséquent, le prix des cours étant d’environ 40 €, auxquels s’ajoutent des frais d’inscription pouvant aller jusqu’à 85 €. Cependant, 50 % des frais sont déductibles des impôts et certains organismes vont jusqu’à rembourser les frais en cas d’échec de l’élève.

Pour un investissement moindre, certaines familles font le choix de se tourner plutôt vers un étudiant qui effectue des études supérieures en histoire (licence, master, doctorat), ou bien vers un membre de leur entourage. Il est alors important de s’assurer que le professeur a les compétences suffisantes pour permettre à l’enfant de progresser.