09 73 28 96 71 (Prix d'un appel local)

Les quiz en maths au lycée en terminale S

En terminale S, les élèves ont six heures de mathématiques par semaine. S'ils ont choisi les mathématiques comme enseignement de spécialité, ils auront deux heures supplémentaires. Le coefficient de la note de mathématiques à l'épreuve terminale du baccalauréat est de 7 (9 en cas de choix des mathématiques en spécialité). Le cycle terminal de la série scientifique a pour objectif d'apporter aux élèves un bagage mathématique solide. Il vise à développer le goût pour les activités de recherche et à former à la pratique d’une démarche scientifique. En terminale S, les élèves acquièrent et approfondissent de nombreuses notions. Ils vont devoir évaluer leur niveau de maîtrise régulièrement. Les quiz peuvent jouer un rôle important tout au long de l'année de terminale. Pour réussir un quiz, il est bon d'appliquer quelques règles.

Le rôle du quiz en maths au lycée en terminale S

En terminale S, il faut être capable d'adopter en mathématiques un rythme de travail soutenu. Il est important de ne pas accumuler de retard dans les apprentissages. Dans cet objectif, les quiz peuvent apporter une aide précieuse. En effet, ils permettent aux élèves de prendre de bonnes habitudes de travailler en :

  • S'entraînant de manière régulière sur un thème choisi
  • Revoyant des notions de base
  • Vérifiant le niveau de maîtrise d'une notion
  • Révisant en vue d'une évaluation

Surtout, les quiz ont un rôle fondamental à jouer lors des révisions pour le baccalauréat, en fin d'année. Les quiz s'insèrent parfaitement dans un programme de révisions. On peut par exemple penser à un calendrier précis de révisions dans lequel, à chaque notion à travailler correspondra un quiz adapté.

On peut aisément trouver des quiz sur Internet, ou dans des manuels. Presque systématiquement, les corrections sont proposées.

Réussir un quiz en maths au lycée en terminale S

Pour réussir un quiz en mathématiques en terminale S, il faut tout d'abord avoir appris le cours de manière rigoureuse. Il est indispensable de connaître les définitions, les propriétés, les notations et le vocabulaire. Il est également profitable d'avoir en tête un plan du cours, des exemples types, des schémas ou des images mentales.

Lorsque l'on commence un quiz, le premier bon réflexe à adopter est de prendre le temps de lire attentivement la consigne. Si des réponses sont proposées, il faut faire de même avec ces propositions de réponses. Il n'est pas judicieux de répondre dans la précipitation. Il faut se poser, réfléchir, vérifier.

Lors de la phase de correction, se contenter de répertorier les réponses correctes et les réponses fausses n’est pas très vertueux. Il est indispensable d'analyser les erreurs commises et de chercher à comprendre d'où elles proviennent. Cela permettra de ne pas les reproduire par la suite.