Pollutions et risques énergétiques Questions sur documents

Document 1

De nombreuses zones à risques

http://www.marees-noires.com/fr

2006

Les zones à risques sont les caps et les détroits où plusieurs flux de navires se concentrent.
Chaque jour, plus de 300 navires passent ainsi dans un sens ou un autre à la pointe de la Bretagne transportant plus de 600 000 tonnes de produits dangereux (hydrocarbures, produits chimiques, radioactifs ou explosifs). La zone, une des plus dangereuses du globe, détient le triste record mondial des tonnages d'hydrocarbures déversés lors d'accidents de navires.
Le Pas-de-Calais, le détroit de Gibraltar, le détroit de Malacca, le Bosphore sont d'autres zones de dangers. La croissance de l'exportation du pétrole russe à travers la mer Baltique crée là un fort trafic, donc des risques.
Toutes ces concentrations de navires sont sources potentielles de déversements d'hydrocarbures par défaillances de la structure du bateau, abordages, échouements ou naufrages.

Document 2

Lavage d'une plage après la marée noire de l'Exxon Valdez en 1989

National Archives and Records Administration via Wikimedia Commons

-

Classer les éléments permettant de présenter les deux documents.

Il est issu des National Archives and Records Administration, une agence du gouvernement américain.

Il date de 1989.

C'est une extrait d'un texte.

C'est une photographie.

Il énumère les différents zones touchées par le risque de marée noires.

Elle provient du site www.marees-noires.com.

Il date de 2006.

Il montre une opération du nettoyage après une marée noire.

Document 1

Document 2

Le document 2 montre une marée noire. Donner la bonne définition de ce phénomène.

D'après le document 1, quelles sont les zones les plus concernées par les risques de marée noire ?

Selon le document 1, quelle est la région qui a le plus subi de marées noires ?