Les régimes totalitairesPersonnages

-

Vladimir Ilitch Oulianov dit Lénine

1870 − 1924

Vladimir Ilitch Oulianov est né en 1870. Grâce aux idées de Marx, dès 1887, il crée l'un des premiers cercles sociaux-démocrates de Moscou. Il est déporté en Sibérie puis contraint à l'exil et expose ses conceptions en 1902 dans Que faire ?. Il devient le chef des bolchéviques. Il rentre en Russie en avril 1917 et déclenche la lutte contre le gouvernement provisoire avec la publication de ses Thèses d'avril. C'est le principal organisateur de la révolution d'Octobre. Il dirige la Russie jusqu'en 1922. La maladie le contraint à s'éloigner du pouvoir jusqu'à sa mort en 1924. Dans son « testament », il tente d'écarter Staline du pouvoir.

-

Lev Davidovitch Bronstein dit Trotski

1879 − 1940

Trotski Lev Davidovitch Bronstein est né en 1879. Intéressé très tôt par les idées marxistes, Trotski se rallie d'abord au courant menchevik avant de rejoindre les bolchéviques de Lénine en juillet 1917. Il joue un rôle essentiel dans la préparation de la révolution d'Octobre. Il négocie et signe la paix de Brest-Litovsk puis crée l'Armée rouge qui permet de gagner la guerre civile. Opposé à la NEP, il soutient l'idée de l'extension mondiale de la révolution. Staline parvient à l'écarter progressivement du pouvoir. Minoritaire au sein du parti, il est exclu du gouvernement en 1925, du parti en 1927, exilé puis expulsé. Réfugié au Mexique, Trotski est assassiné par un agent à la solde de Staline en 1940.

-

Joseph Staline

1879 − 1953

Joseph Staline est né en 1879. Il est issu d'une famille pauvre de Géorgie. Après la révolution de Février, il adhère aux Thèses d'avril de Lénine. Il ne joue qu'un rôle modeste durant la révolution d'Octobre, mais devient commissaire aux Nationalités dans le gouvernement de Lénine. En 1922, il accède au poste de premier secrétaire du parti communiste. Il élimine progressivement ses rivaux (Trotski, par exemple) et devient le véritable maître de l'URSS en 1928. Il met en place une politique de collectivisation, d'industrialisation à outrance et de terreur. À l'extérieur, il se rapproche de l'Allemagne hitlérienne en signant le pacte germano-soviétique en août 1939. Staline étend l'influence de l'URSS sur l'Europe de l'Est après 1945. À sa mort en 1953, le pays est devenu une superpuissance mais au prix d'un bilan humain désastreux.

-

Benito Mussolini

1883 − 1945

Benito Mussolini est né en 1883. Issu d'une famille modeste, il est instituteur, militant socialiste, directeur du journal du parti Avanti!. Il rompt avec ses camarades en 1914 et milite pour la participation de l'Italie à la Première Guerre mondiale. Il fonde en 1919 les Faisceaux italiens de combat qui se font remarquer par leurs interventions violentes contre les communistes et les syndicalistes. Le 29 octobre 1922, il devient président du Conseil. Il instaure progressivement le régime fasciste. Il se rapproche de l'Allemagne hitlérienne à partir de 1936 et entre en guerre à ses côtés en 1940. Mussolini est renversé en juillet 1943, après le débarquement allié en Italie. Il réussit à se cacher quelque temps sous la protection des Allemands avant d'être capturé puis exécuté par les résistants italiens le 28 avril 1945.

-

Adolf Hitler

1889 − 1945

Adolf Hitler est né en 1889. Fils d'un douanier autrichien, artiste peintre raté, enthousiasmé par son expérience combattante lors de la Première Guerre mondiale, Hitler est choqué par la défaite. En 1919, il adhère au DAP, petit mouvement nationaliste dont il fait le NSDAP. Il tente un putsch à Munich en 1923. Emprisonné, il rédige Mein Kampf (« Mon combat »), un manifeste dans lequel il définit son programme. Il est nommé chancelier le 30 janvier 1933 à la faveur de la crise économique qui touche alors le pays. Il meurt en 1945.

-

Francisco Franco

1892 – 1975

Francisco Franco est né en 1892. Alors que l'Espagne proclame la République en 1931, Franco est nommé gouverneur militaire puis commandant général aux Baléares. En 1935, il devient chef d'état-major des armées, mais l'équivalent du Front populaire nouvellement élu en 1936 lui confie une mission dans les îles Canaries. Il organise alors la rébellion qui va mener finalement à la guerre civile d'Espagne. Il impose une dictature totalitaire, l'État franquiste, jusqu'en 1975. Il obtient le soutien d'Hitler et de Mussolini juste avant la Seconde Guerre mondiale. Il rétablit la monarchie en 1947 et devient protecteur-régent à vie. Il décède en 1975.