L'Europe de 1815Questions sur documents

Document 1

Le Gâteau des rois, les souverains se partagent l'Europe au Congrès de Vienne de 1815.

Boldleian Libraries via Wikimedia Commons

1815

-
Document 2

Le danger révolutionnaire selon Metternich, chancelier de l'Autriche

Metternich, Mémoires

1815

Il n'existe en Europe qu'une seule affaire, la Révolution. Le but précis des révolutionnaires est unique. C'est celui du renversement de toute chose légalement existante. Le principe que les rois doivent opposer à ce plan de destruction universelle, c'est celui de la conservation de toute chose légalement existante. L'intérieur de tous les pays européens, sans en excepter aucun, est travaillé par une fièvre ardente. C'est la guerre à mort entre les anciens et les nouveaux principes. Tous les pouvoirs sont menacés de perdre leur équilibre. Les institutions les plus solides sont ébranlées dans leurs fondements. Si, dans cette crise effrayante, les principaux souverains de l'Europe étaient désunis, nous serions tous emportés dans un petit nombre d'années.

Quel souverain domine une grande partie de l'Europe avant 1815 ?

Dans quel contexte est réuni le congrès de Vienne visible sur le document 1 ?

Sélectionner l'auteur du document 2.

L'auteur du document 2 prévient les souverains européens du danger révolutionnaire. Il caractérise dans ce texte l'Europe des rois et la montée du danger révolutionnaire. Classer les extraits suivant en fonction de ce qu'ils désignent.

"Une fièvre ardente"

"Les institutions les plus solides"

"Chose légalement existante"

"Plan de destruction universelle"

"Cette crise effrayante"

"Anciens principes"

L'Europe des rois

Le danger révolutionnaire