Quelles mutations du travail et de l'emploi ?Définitions

Droit du travail

Le droit du travail est l'ensemble juridique qui définit les différentes relations légales entre les parties prenantes du contrat : l'employeur et l'employé.

Emplois atypiques

Les emplois atypiques sont des emplois qui ne correspondent pas aux relations de travail communes servant de modèle et qui sont encadrés ou promus par la loi.

Temps partiels, contrats courts, d'apprentissages, stages. En France, en 2018, les emplois atypiques représentent 12 % de l'emploi chez les 25−49 ans, mais 65 % chez les 15−24 ans.

Emploi non salarié

L'emploi non salarié comprend : 

  • les indépendants (propriétaires de services, chefs d'entreprises) qui définissent leur rémunération mais dépendent de leurs clients ;
  • les professions libérales (avocats, médecins) qui exercent un métier d'utilité publique.

Exclusion sociale

L'exclusion sociale est un processus par lequel un individu est mis à l'écart de la société. Elle peut être liée à un mode de vie différent, mais elle est le plus souvent involontaire et liée à la perte des éléments qui permettaient de s'intégrer dans la société, notamment le travail. Elle s'accompagne d'une très grande pauvreté.

Management

Le management est l'ensemble des techniques et stratégies visant, à travers la mise en œuvre des moyens humains et matériels, à réaliser les objectifs productifs d'une entreprise.

Organisation coopérative du travail

L'organisation coopérative du travail est une forme d'organisation dont l'objectif est la réalisation de tâches communes dans des groupes de travail.

Organisation hiérarchique du travail

L'organisation hiérarchique du travail repose sur une division du travail qui est à la fois verticale (hiérarchie) et horizontale (spécialisation) et nécessite une chaîne de direction.

Salariat

Le salariat est une forme d'emploi dans lequel l'employé touche un salaire défini par un contrat avec l'employeur.